lutopium

Posts Tagged ‘suicide’

Problèmes de gars

Posted by lutopium sur 2 avril 2009

Ce billet est publié simultanément sur le blogue collectif « Les 7 du Québec ». Vous êtes invités à laisser vos commentaires sur ce site.

Il y a quelques semaines, j’apprenais qu’un jeune homme de la région avait perdu la vie dans un accident de la route. Je connais son père, que je cotoie à tous les étés dans notre ligue amicale de softball. Selon le service de police, l’alcool et la vitesse pourraient être à l’origine de l’accident. L’explication semble plausible. Il était quatre heures du matin et la petite Subaru Impreza roulait à toute vitesse dans une zone limitée à 50 kilomètres à l’heure. Le jeune homme était assis sur le siège du passager. La voiture a frappé un arbre de plein fouet. On a constaté son décès peu après son arrivée à l’hôpital.

Après avoir témoigné notre sympathie à la famille, plusieurs joueurs de la ligue se sont retrouvés ensemble, ce qui est plutôt rare au mois de mars. La confrèrerie estivale est rapidement réapparue. Évidemment, les gars avaient besoin de parler de l’accident. Les causes, les hypothèses, les cas similaires, le « pourquoi ».

« De 2000 à 2004, 14 082 personnes ont perdu la vie dans un accident de véhicule à moteur au Canada. De ce total, 3 417, soit près du quart (24 %), avaient de 15 à 24 ans. Quel que soit le groupe d’âge, les taux de mortalité étaient systématiquement plus élevés chez les personnes de sexe masculin que chez celles de sexe féminin. Les jeunes hommes de 15 à 24 ans étaient particulièrement exposés au risque, le taux de mortalité chez eux étant de 22,8 décès pour 100 000 comparativement à 8,8 décès pour 100 000 chez les femmes du même âge. » – Statistiques Canada

Problème de gars. La vitesse, le culte du char. Se défoncer avec l’alccol et les drogues et conduire son char. Autour de la table, les gars se regardent, avec un air coupable et un désir de rédemption.

Et la violence? Un autre problème de gars? Elle est partout. Dans les sports, les jeux vidéos, les guerres aux quatre coins de la planète. Les militaires, les chefs d’état, les terroristes, les tueurs… une affaire de gars. Elle est également conjugale la violence. Faut bien avouer que la plupart du temps, les femmes sont victimes de notre violence.

« … L’étude a montré que les auteurs d’un homicide ou d’une tentative d’homicide sur le conjoint étaient en majorité des hommes (82 %), comparativement à 18 % qui étaient des femmes. La proportion d’auteurs d’homicide sur le conjoint qui étaient des auteurs récidivistes de violence conjugale était 3,5 fois plus élevée que celle de leurs homologues féminines. » – Statistiques Canada

Parmi nous, un travailleur social nous rappelle que même si les décès liés au suicide sont en baisse au pays, il est plus fréquent chez les hommes.

« Surveillance de la mortalité par suicide au Québec : pour l’année 2006, 1136 personnes sont décédées par suicide au Québec, dont 883 hommes et 253 femmes. » – Institut national de santé publique du Québec

On s’est promis de réagir à toute situation où la violence est banalisée. Certains parlent des matches de hockey, des combats de boxe. D’autres dénoncent les jeux vidéos. Counter Strike.

À chaque fois où l’occasion nous est donnée, il faut court-circuiter les facteurs qui peuvent justifier la violence. Il faut arrêter d’adorer les chars et d’associer la vitesse à un sport, un exploit. Nous sommes tous un peu responsables de ce lavage de cerveaux. De petits gestes peuvent faire la différence. Entre gars.

Photo: realtimeart – Flickr

Publicités

Posted in Éducation, Guerre, Santé | Tagué: , , , , , , , , , , | 25 Comments »

Le temps d’y penser

Posted by lutopium sur 4 février 2009

Chaque période de l’année a son thème, c’est maintenant un rituel. Aujourd’hui, nous sommes au beau milieu de la semaine de la prévention du suicide. Cette fois, on nous demande si nous y avons déjà pensé…

Le suicide – du latin suicidium, du verbe sui caedere (se massacrer soi-même), est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie.

Et si nous serions entrés dans un mouvement de suicide collectif? N’avez-vous pas l’impression parfois que nous fonçons tête baissée vers la disparition de la race humaine? Ça fait près de 50 ans que les experts du Club de Rome nous ont mis en garde devant nos habitudes de consommation qui polluent nos corps et ceux des espèces qui partagent notre planète. Qu’attendons-nous? Y avons-nous pensé?

« Comment se peut-il que le plus puissant des instincts, celui de la survie, ait apparemment cessé de nous motiver? L’une des explications les plus évidentes tient à ce que les dirigeants entreprennent de nombreuses démarches leur permettant d’avoir l’air de prendre des mesures en vue d’éviter la catastrophe: des conférences interminables, des résolutions, des débats sur le désarmement, tout cela donne l’impression que les problèmes sont identifiés et que l’on fait quelque chose pour les résoudre. Et pourtant, il ne se passe rien d’important; mais les dirigeants comme les dirigés anesthésient leur conscience et leur désir de survie en donnant l’apparence qu’ils connaissent la route et qu’ils se dirigent dans la bonne direction. » – Erich Fromm, Avoir ou être, 1976.

Des politiciens qui foncent inconsciemment vers un suicide professionnel car ils n’ont pas voulu payer leurs impôts, court-circuitant ainsi les efforts d’un président américain qui semble vouloir remplacer l’appértit destructeur de son prédécesseur et redonner un peu d’espoir à son peuple. Des hommes d’affaires égoistes, qui préfèrent s’enrichir démesurément au lieu de partager un peu de leur richesse et éviter la faillite de leur entreprise. Des consommateurs hédonistes, attirés par le plaisir et l’évasion, qui n’hésitent pas à brûler des tonnes de mazout pour se rendre sur les plages antillaises afin d’accéder aux plaisirs autrefois réservés à leurs maîtres.

Des mesures extraordinaires seront prises prochainement pour prendre soin d’une récession mondiale. Nous devrions peut-être nous préoccuper de la dépression de l’humanité, avant qu’il ne soit trop tard… Y avez-vous pensé?

Illustration: Just Johnny – Flickr

Posted in Environnement | Tagué: , , , , , | 11 Comments »