lutopium

Posts Tagged ‘Renart L’Éveillé’

L’impuissance des citoyens

Posted by lutopium sur 16 octobre 2008

Suite aux élections de mardi, plusieurs blogueurs ont déjà repris du service et ont publié d’excellents billets qui provoquent de bons échanges. Mon itinéraire régulier m’a amené à laisser quelques commentaires ici et là et il m’est venu à l’idée de reprendre certains extraits pour vous faire part de certaines de mes convictions…

Après avoir pris connaissance du bilan de campagne électorale présenté par Alexis St-Gelais, je me suis joint à Renart L’Éveillé pour questionner le manque de confiance des électeurs envers notre système électoral:

« C’est une chirurgie complète dont a besoin notre démocratie. Sans la réforme du mode de scrutin vers une « proportionnelle », le résultat des élections ne sera plus représentatif des préoccupations des citoyens.

Le vote pour les Verts et celui pour le NPD sont des gestes de conviction. Des gens préoccupés par l’environnement et d’autres par la situation précaire des travailleurs. Ces deux groupes représentent le quart de la population canadienne mais n’obtiennent que 12% des sièges. Sans compter qu’un grand nombre d’abstentionnistes auraient probablement appuyé un ou l’autre s’ils avaient la conviction que leur vote aurait une signification et un poids.

Ça fait quarante ans que le Québec réfléchit à la question. TOUS les partis politiques ont suggéré l’idée de réviser le mode de scrutin. Tous, par les voix de René Lévesque, Mario Dumont, Benoit Pelletier, Jean-Pierre Charbonneau, Françoise David, Guy Rainville… ont souhaité une représentation électorale plus juste, adaptée aux nouvelles réalités.

Quatre citoyens sur dix ne votent pas. N’est-ce pas là un signal d’alarme? Le maintien du vote nominal à un tour doit faire l’affaire de quelques-uns… »

Avec son approche poétique habituelle, MFL du blogue Regardez La Musique partage son malaise face à la montée de la droite. J’en ai profité pour lancer quelques questions sur la réalité québécoise:

« On fera quoi aux prochaines élections provinciales? Serons-nous les otages du Parti Québécois parce que nous tenons à nous donner un pays? Comment nous comporterons-nous devant ces nouvelles propositions de développement pétrolier dans notre beau fleuve? Comment défendrons-nous l’aspect public de notre système de santé?

Et essayons de comprendre ce qui se passe à Québec au lieu de creuser l’écart. Nous ne serons jamais capables de faire l’indépendance du Québec si nous alimentons cet inconfort qui existe entre les deux villes. Nous devions nous rapprocher des québécois lors du 400ème. Je sens qu’on s’éloigne de plus en plus. Ça doit en arranger quelques-uns… »

Qui aurait cru que notre génération pourrait traverser une période aussi sombre que le krash de 1929? Suite à la lecture d’un autre article d’Alexis sur le blogue À Mon Humble Avis, je tente d’y apporter mon grain de sel:

« Deux réalités nous frappent. La structure même du système capitaliste et les habitudes de consommation du monde occidental. Je ne crois pas qu’il soit question ici de gauche ou de droite. Historiquement, l’expression « de gauche » réfère au pouvoir du peuple, à la solidarité, à la justice, à la protection du bien commun et à une équitable répartition de la richesse. Que ce soit Keynes ou Friedman, le peuple n’est pas impliqué, pas consulté. Au contraire, il devient le joueur, voire l’esclave de ce jeu monétaire…

Il y a donc un problème « écono-politique » et un problème de comportement de société. Nos habits de citoyens ont été transformés en déguisements de consommateurs. Nous sommes appelés à consommer à outrance et nous répondons à cet appel depuis de nombreuses années. Cette mobilisation occidentale à acheter des biens inutiles qui apparemment font rouler l’économie et nous procurent satisfaction personnelle nous amène directement vers une catastrophe. L’écroulement des marchés n’est que le premier indice. La pollution et l’incapacité de gérer les déchets seront les prochains problèmes reliés à ces habitudes.

Le citoyen est devenu consommateur. C’est une des raisons qui expliquent le désintéressement face à la politique. Quatre consommateurs sur 10 ne votent pas. Ça ne rapporte rien qu’ils disent. »

Photo: Hanna Lerski – Flickr

Publicités

Posted in ADQ, Économie, Élections canadiennes 2008, Élections québécoises, Parti Conservateur, Parti Libéral, Parti Québécois, Parti Vert du Québec, Politique, Québec solidaire, Santé | Tagué: , , , , , , | 9 Comments »

Avec une journée de retard…

Posted by lutopium sur 1 septembre 2008

Je l’ai mentionné dans quelques commentaires laissés là et nulle part au courant de la journée d’hier, j’ai été absent de la blogosphère pendant environ dix jours.  Un tournoi de softball des plus amusants où notre équipe – qualifiée « d’underdog » – a gagné la finale…  Quelle fin de semaine extraordinaire.  Et puis c’est mon ordi qui a crashé lundi soir dernier, ce qui m’a obligé à investir trois soirées frustrantes jusqu’au moment où j’ai décidé de jeter Microsoft, Bill Gates et son système Windows par la fenêtre…  Me voici donc de retour sur une nouvelle plateforme, un environnement ouvert et complètement gratuit : Ubuntu.  Du bonbon.

En passant chez Maître Renart hier soir, j’ai découvert qu’un espèce de rituel prend place le 31 août de chaque année.  Les blogueurs profitent donc de cette occasion pour faire la promotion d’autres sites, idéalement différents de leur propre blogue afin de faire connaître d’autres points de vue, d’autres cultures, d’autres attitudes…

Comme je ne passe pas beaucoup de temps devant mon ordinateur, la très grande majorité des blogues que je visite régulièrement sont des espaces de débats essentiellement politiques.  Ceux et celles que j’aimerais vous présenter aujourd’hui sont soit des gens qui utilisent un angle différent ou de jeunes blogueurs qui font preuve d’une lucidité exceptionnelle.

Je me suis parachuté dans la blogosphère politique en décembre dernier.  Dès le départ, ce fut le coup de foudre pour les sites de Renart L’Éveillé, de Jimmy St-Gelais et d’Un Homme En Colère.  C’est beaucoup grâce à Renart, Jimmy et Louis si j’ai cru à cet outil, si je me suis senti interpellé à y investir temps et énergies, si j’ai eu l’opportunité de faire la rencontre virtuelle d’un nombre impressionant de citoyens allumés et préoccupés par le déroulement de l’existence humaine.  Leur invitation à me joindre à eux m’a surpris et m’a fait chaud au cœur.  Pendant quelques semaines, j’ai eu l’impression de faire part d’un instrument de changement, d’un forum de discussions exceptionnel, d’une camaraderie virtuelle transgressant les limites des rassemblements politiques traditionnels.  Je les en remercie du plus profond de mon être.  J’en serai toujours reconnaissant.

Là-dessus, j’aimerais vous suggérer quelques sites qui sont maintenus par des jeunes, ceux qui changeront le monde ou qui s’assureront que leurs enfants militent dans ce sens du changement :

À mon humble avis : Alexis St-Gelais, jeune blogueur de la région du Saguenay.  Il a de l’ambition, elle me semble pure et positive.  Afin d’apprendre les rouages de notre système politique, il s’implique à fond au sein de la plus grande organisation politique québécoise : le Parti Libéral.  Il pourrait devenir député, proche des préoccupations des gens de sa région et une écharde pour l’organisation libérale.  Car il est avant tout humaniste et grand promoteur de la paix et de l’égalité des hommes et des femmes.

Le Satellite Voyageur : Nous l’appelerons Anik, en souvenir du premier satellite canadien, lancé en synchronisation avec la Terre des Hommes en 1967.  Anik semble avoir de l’énergie à revendre.  Il doit en faire des révolutions autour de la planète…  Du haut de son orbite, il exige de la race humaine des changements importants, essentiels.  Il fait preuve d’une humilité déconcertante.  Et ses commentaires, laissés un peu partout sur les blogues québécois, sont d’une générosité exemplaire.  Il doit faire un « bon copain »…

Manx : un de ceux qui peuvent vous faire découvrir un nouveau truc en prenant le soin de l’expliquer convenablement et adéquatement.  Un type qui saisit tous les détails techniques et scientifiques des éléments qui nous entourent.  Un blogueur préoccupé par l’environnement et par les politiques rétrogrades des gouvernements occidentaux.  Un solidaire dans l’âme.

Libre pensée de la Seigneurie : c’est le royaume de Sir Seb, probablement monsieur Sébastien.  Régulièrement, il partage sa lecture de l’actualité politique québécoise.  Il s’attaque aux idées rétrogrades de l’ADQ et du Parti Libéral.  Même si nous sommes d’accord sur la grande majorité des enjeux, il apporte un angle différent, de solides arguments, de nouveaux éléments.  Son écriture est originale, son approche est souvent humoristique, ses arguments sont bien appuyés.

Et deux récentes découvertes qui apportent un angle d’analyse différent :

MFL : Je ne sais trop pourquoi, sa plume me rejoint.  Je ne suis pas un passionné des blogues personnels et intimes, mais ses écrits dressent un miroir, ses paroles me font prendre conscience d’un quotidien oublié.  Elle sait nous faire prendre conscience de notre solitude et de l’importance des amitiés.  Celles qui comptent.  Ses billets sont collés sur la réalité et nous rappelle constamment qu’il faut se protéger contre la bêtise humaine.

Jo : nous nous sommes (virtuellement) rencontrés suite aux évènements de Montréal-Nord.  Contrairement à la grande majorité des blogueurs politiques, il était évident que Jo connaissait le terrain.  Il est essentiel que les citoyens et citoyennes du Québec puissent lire des commentaires comme ceux rédigés par Jo.  On ne parle pas de discours intellectuel ici.  Le blogue « Ça te dit quelque chose » est à découvrir.

Tous les sites qui apparaissent dans la liste à votre droite ainsi que tous ceux qui font partie de la section Blogoliste valent que vous preniez un détour avant d’éteindre votre ordinateur.  Ils font partie de cette commnauté de blogueurs qui semblent souhaiter de vrais changements.  Peu importe comment…

Posted in Politique | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 Comments »