lutopium

Posts Tagged ‘lock-out’

Conflit au Journal de Montréal: saisir l’occasion

Posted by lutopium sur 25 janvier 2009

La nouvelle inonde l’actualité depuis quelques jours. Les sites indépendants, les blogueurs, les médias électroniques et les quotidiens – même le journal français Le Monde en fait mention, nous informent que la direction de Quebecor Media a décidé de verrouiller les portes du Journal de Montréal, obligeant ainsi 253 travailleurs à se tourner vers la mobilisation syndicale et le lancement d’un site qui annonce leur bataille face à ce géant de la convergence des médias.

Ça va de soi, je n’ai aucun problème à encourager et même supporter des travailleurs qui luttent pour protéger leurs emplois et leurs conditions de travail. Surtout lorsque l’employeur baigne dans les profits et que les mesures suggérées ne visent qu’à les augmenter et à écraser les travailleurs. Je dois tout de même l’avouer, je ressens un petit malaise à donner un appui inconditionnel aux journalistes du Journal de Montréal (JdM).

Dans la lutte globale que nous menons pour court-circuiter le discours néolibéral que nous subissons depuis quelques années, j’ai souvent perçu le JdM et les autres produits de l’empire Quebecor comme des collaborateurs à ce lavage de cerveaux corporatiste qui, jour après jour, conditionne les spectateurs à croire que les cols bleus sont des paresseux, que les syndicats sont corrompus, que la fonction publique est nonchalante et innefficace, que la privatisation des services publics n’est pas une mauvaise idée, que les écoles privées font mieux, etc… Un ensemble de publications qui endort les citoyens avec des potinages inutiles, des paparazzis assoiffés d’histoires juteuses; alimentant ainsi le culte de la vedette et à offrir ce somnifère qui contribue à distortionner la réalité, à accepter les injustices tout en rêvant d’accéder un jour au statut de vedette ou pacha…

Comment réagiront les autres syndiqués de l’empire Quebecor et l’ensemble des travailleurs québécois? Y’aura-t-il un appel au boycott des produits du groupe de Pierre-Karl Péladeau? Est-ce que les gens qui se disent solidaires aux employés du JdM donneront du fil à retordre à l’empire? Comment réagiront les travailleurs syndiqués de l’imprimerie qui assurent la publication quotidienne du JdM? Est-ce que les journalistes de l’empire – incluant les pigistes, refuseront de collaborer à la rédaction du JdM? Aurons-nous l’audace de subir les conséquences d’un boycott généralisé, visant les produits de Vidéotron, Archambault, Sogides et autres? J’ai comme l’impression que les syndicats n’oseront pas mettre en péril plus d’emplois que ceux directement touchés par le présent conflit…

Le temps est-il propice au lancement d’un nouveau quotidien québécois? Considérant que l’autre empire médiatique – celui de Power Corporation, ne veut pas se départir du quotidien La Presse car il représente un outil fantastique pour promouvoir les intérêts des marchés financiers tout en permettant à la famille Desmarais de supporter le Parti Libéral dans sa conquête du pouvoir… Reconnaissant que l’approche éditioriale du JdM et de son cousin de Québec ne reflètent pas la volonté d’une partie de la population qui cherche à casser le discours corporatiste… Je crois que le temps est propice pour se mobiliser et se donner un nouveau journal qui présenterait une information équilibrée, tout en étant dissocié des intérêts économiques et financiers qui « censurent » le travail des journalistes.

Certains acteurs de la scène québécoise pourraient unir leurs forces pour explorer la possibilité de lancer un nouveau quotidien qui apporterait un vent de fraîcheur dans l’actualité. Un journal détaché de tout intérêt économique, une coopérative de travailleurs qui pourraient présenter une information non-biaisée qui compléterait de brillante façon tous les efforts qui sont déployés aujourd’hui sur Internet pour présenter des informations alternatives…

J’appuie donc les travailleurs et travailleuses du JdM et je me rallie à l’appel au boycott qui prend forme. Mais je ne deviendrai pas soudainement un supporteur d’un journal ou d’un empire médiatique qui représentent souvent le contraire des mes convictions. Le temps est propice au lancement d’un nouveau quotidien. Aussi modeste soit-il… Si les travailleurs du JdM sont de grands admirateurs de Rue89, ça devrait se refléter dans l’approche éditoriale et dans le refus de jouer le jeu du monde des affaires…

À lire: L’empire Quebecor : Concentration verticale dans l’édition québécoise

Quinze mois de conflit au Journal du Québec : liberté d’informer contre liberté d’exploiter

Jean-Pierre Chabonneau: La culture de vautour des médias

Illustration: Funadium – Flickr

Publicités

Posted in Économie, Médias, Parti Libéral, Politique | Tagué: , , , , , , , , , , | 17 Comments »