lutopium

Posts Tagged ‘bateau-cigarette’

Ces riches qui détruisent la planète

Posted by lutopium sur 10 juillet 2008

https://i1.wp.com/farm4.static.flickr.com/3086/2656490614_fe34983280_m.jpgPar son climat exceptionnel et ses formidables paysages, la vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique est une destination privilégiée pour un grand nombre de retraités canadiens et pour une brochette de gens fortunés en provenance des quatre coins de la planète.  Il y a quelques années, on pouvait y voir Arnold Schwarzenegger au volant de son gros Hummer.  C’était avant qu’il devienne le géant vert de l’écologisme en conserve…

La région connaît une importante croissance économique et démographique.  Et les effets néfastes de ce développement commencent à faire leur apparition : pollution des lacs, problèmes de circulation routière, disparition des terrains à vocation agricole, etc.    Ce qui m’a frappé le plus lors de mon dernier séjour là-bas ce sont les yatchs, spécialement ceux qu’on surnomme les bateaux-cigarettes.  Ces navires, qui utilisent deux puissants moteurs à essence, peuvent brûler jusqu’à 1000 litres d’essence dans une seule journée.  Le centre-ville de Kelowna fait place aux condos de luxe et aux boutiques spécialisées.  Sur les rives des lacs Okanagan, Kalamalka et Shuswap, des résidences se vendent pour des sommes allant jusqu’à $5 millions.

La richesse contribue donc à détruire l’environnement.  Comme nous le confirme une récente étude du Canadian Centre for Policy Alternatives, « les canadiens jouissant d’un revenu plus élevé créent une plus grande empreinte écologique que le reste de la population » :

  • Les 10 % de ménages canadiens les plus riches créent une empreinte écologique de 12,4 hectares par habitant; c’est près de deux fois et demie plus que les 10 % les plus pauvres.
  • Si l’étendue de l’empreinte écologique d’une personne s’accroît à mesure que s’élève le revenu du ménage, le bond réel de cet indicateur s’observe chez les 10 % les plus riches dans la population. Sur le plan des répercussions sur l’environnement, il y a réellement les riches et le reste d’entre nous.
  • L’empreinte des 60 % de ménages canadiens les moins riches est inférieure à la moyenne nationale, mais même les canadiens et les canadiennes ayant le revenu le plus bas créent une empreinte qui l’emporte plusieurs fois sur la moyenne correspondante dans des pays moins prospères que le nôtre.

C’est à se demander pourquoi l’être humain s’entête à vouloir faire fonctionner une multitude de moteurs pour se déplacer inutilement, se divertir et se rafraîchir.  Peut-on douter qu’une taxe verte y changera quoi que ce soit?

Photo : Résidence de la vallée de l’Okanagan offerte pour un peu plus de 5 millions.  Jane Hoffman Real Estate.

Posted in Environnement | Tagué: , , , , | 6 Comments »