lutopium

Posts Tagged ‘athéisme’

Liberté de conscience

Posted by lutopium sur 14 mai 2009

Ce billet est publié simultanément sur le blogue collectif “Les 7 du Québec ».

Cette semaine au Québec, deux évènements qui n’ont aucun lien mais qui utilisent le même principe pour défendre leurs positions: la liberté de conscience. Tout d’abord, le début de ce procès qui vise à rendre inconstitutionnel le nouveau cours sur l’éthique et la culture religieuse (ECR) et la résolution des membres de la Fédération des Femmes du Québec (FFQ) en ce qui concerne le port de symboles religieux pour les travailleurs et travailleuses de la fonction publique.

En ce qui concerne l’opposition au cours sur l’ECR, je n’en reviens toujours pas. D’emblée, je dois avouer que je suis agnostique et que les dogmes et l’approche monothéiste me laissent complètement indifférent. Cependant, j’ai toujours cru bon que mes deux enfants soient « exposés » au phénomène des religions et de la spiritualité, qu’elles découvrent par elles-mêmes ces mystères de la vie humaine et qu’elles choisissent leur propre cheminement. Évidemment, avant l’arrivée de l’adolescence, l’intérêt des enfants pour le phénomène religieux est, plus souvent qu’autrement, associé à la fête et aux cadeaux. Et vive le Père Noël et le Lapin de Pâques.

Les parents de la région de Drummondville qui ont porté leur opposition au palais de justice, appuyés par la Coalition pour la liberté en éducation, utilisent la clause de « liberté de conscience » afin de prouver le bien-fondé de leurs revendications. Quelle approche paradoxale! Chers parents évangélistes, ne me parlez pas de liberté de conscience si vous refusez aux enfants l’opportunité d’apprendre sur les autres dogmes de la planète… Soyez conscients que votre approche médiévale ne servira qu’à renforcer ce repli-sur-soi qui alimente la ségrégation et la méfiance des autres. Nos amis de l’ADQ et du Parti Conservateur seront probablement tentés de courtiser ces parents… Car, ce qui semble être un des éléments déclencheurs de cette inititative, c’est la sacro-sainte Autonomie et le rejet d’un ministère de l’Éducation qui conçoit les programmes scolaires. Si la Cour permettait aux parents de retirer leurs enfants du cours ECR, elle leur donnerait du même coup le droit de ne pas assister aux cours d’histoire. Ça leur permettrait d’endoctriner leurs enfants avec la théorie du créationnisme.

La défense des droits religieux est donc à la mode ces temps-ci. Que penser de la position surprenante de la FFQ sur l’idée de permettre le port de signes religieux pour les fonctionnaires de l’État? Encore une fois, l’importance qu’on donne à ces symboles me laisse complètement indifférent. Vous désirez porter un crucifix, un hijab ou un kirpan pour démontrer votre soumission aux Écritures? C’est votre décision. Cependant, si votre emploi exige une certaine « neutralité », je crois que vous devriez faire preuve d’un peu d’humilité.

La FFQ se veut avant tout un organisme qui fait la promotion de l’égalité des femmes et des hommes. Elle doit choisir entre un appui envers la liberté fondamentale des femmes ou leur soumission envers leurs époux. Les femmes musulmanes qui luttent contre l’oppression partout dans le monde veulent se détacher de l’emprise des hommes qui utilisent les Écritures, comme bon leur semble, afin d’assurer leur autorité patriarcale sur la famille et la société. On ne peut pas défendre un morceau de tissu, la polygamie ou la répression pour faciliter l’accès à un emploi. Lorsqu’on choisit de venir s’établir au Québec, ou dans toute autre société « moderne », on doit s’attendre à des compromis afin de faciliter notre intégration. Si les femmes-journalistes des pays occidentaux portent le voile lorsqu’elles nous offrent des reportages en provenance des pays musulmans et ce, en respect des traditions en cours dans ces pays, nous sommes en droit de nous attendre que les néoquébécois fassent preuve d’une ouverture similaire lorsqu’ils décident de venir vivre ici avec nous.

Si on suit le raisonnement de la FFQ jusqu’au bout, on pourrait justifier l’utilisation de la violence afin de permettre à un jeune garçon d’accéder à la ligue nationale de hockey…

Il y a une trentaine d’années, nos voisins du sud ont réussi à associer des revendications religieuses au programme politique du Parti Républicain. Serions-nous en train de vivre la naissance d’une droite religieuse qui vise à influencer le pouvoir politique et les choix de société?

Illustration: Frank Benson – Flickr

Publicités

Posted in ADQ, Éducation, Parti Conservateur | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 11 Comments »

L’insolubilité religieuse

Posted by lutopium sur 10 janvier 2009

Alors que les québécois se demandent si la meilleure façon de fêter l’arrivée d’une nouvelle année est d’avoir les yeux rivés sur le téléviseur tout en étudiant l’évolution de l’humour dans leur pays, le conflit israélo-palestinien sombre de plus en plus dans l’impasse. La grande majorité des gens s’entendent pour dénoncer la mort des civils dans la bande de Gaza et imposer un cesser-le-feu immédiat. Ce que je trouve étrange c’est cet entêtement à vouloir choisir son camp. Certains appuieront Israël inconditionnellement alors que d’autres défendront le Hamas sans retenue… Parfois, j’ai l’impression que nous analysons l’actualité comme s’il s’agissait d’un match de hockey…

Prenez les blogues politiques québécois par exemple. Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi les blogueurs qui se disent de la droite appuient Israël? Si on se fie au plus récent palmarès de TLMEB, sur les 30 blogues politiques les plus populaires, 13 d’entre eux ont une tendance vers la droite. La plupart affichent leur appui à l’état hébreu. Quelles sont les raisons qui motivent Antagoniste, Majorité Silencieuse, David Chrétien, Bleu Québec, Christian Rioux, Geloso-Breguet et autres à promouvoir les intérêts d’Israël? Certains d’entre eux affichent même un icône pour confirmer leur position et d’autres vous invitent à signer une pétition pour officialiser votre appui… Les blogueurs conservateurs canadiens et américains sont également solidaires à la cause israélienne. Et on apprend ce matin que cette tendance dépasse le mouvement underground: « la majorité des journaux canadiens-anglais se sont rangés derrière Israël… », nous apprend Manon Corneiller dans les pages du Devoir. Et que dire de ce député canadien profitant de son émission de télévision pour alimenter les préjugés?

Comme d’autres blogueurs politiques, je ne ressens pas le besoin d’appuyer l’un et d’accuser l’autre. Fondamentalement, nous supportons les peuples israélien et palestinien qui se retrouvent victimes d’agendas politiques et de croyances fondamentalistes moyenâgeuses. Je trouve fort dommage que les civils soient la cible de l’armée israélienne et du Hamas et que, des deux côtés, la propagande déforme la réalité. Nous devons tous questionner nos conclusions avant d’endosser l’un ou l’autre camp. Est-ce qu’un appui envers Israël est justifié par une certaine haine envers les peuples arabes? Associez-vous inconsciemment les gestes du Hamas aux attentats du 11 septembre 2001? Appuyez-vous le peuple juif car leur religion est apparentée au christianisme? De l’autre côté, ressentez-vous un inconfort envers le peuple juif? Croyez-vous que tous les israéliens sont sionistes? Apparentez-vous l’état d’Israël au gouvernement américain?

Depuis le début de la campagne « Cast Lead », je prend le soin de consulter les grands quotidiens nord-américains ainsi que les sites Al Jazeera et Jerusalem Post. Impossible pour moi d’appuyer le gouvernement israélien ou le Hamas. Le seul constat qu’on peut facilement poser c’est qu’il est inacceptable que des civils soient sacrifiés pour permettre l’application d’une stratégie politique tout en refusant de travailler sérieusement à adopter les solutions qui sont déjà sur la table. D’un point de vue athée, ce conflit est totalement absurde. Si les êtres humains étaient en mesure de diluer leurs croyances religieuses, nous n’en serions pas là.

Si vous avez dix minutes devant vous, je vous invite à lire ces deux papiers avant de couler votre opinion dans le béton:

An Unnecessary War, par Jimmy Carter

Gaza: Where are the Peacemakers? par Ali Elhajj

Illustration: M.F. Hussain – therumpelstiltskin – Flickr

Posted in Guerre, Médias, Politique | Tagué: , , , , , , , , | 72 Comments »