lutopium

Liberté de conscience

Posted by lutopium sur 14 mai 2009

Ce billet est publié simultanément sur le blogue collectif “Les 7 du Québec ».

Cette semaine au Québec, deux évènements qui n’ont aucun lien mais qui utilisent le même principe pour défendre leurs positions: la liberté de conscience. Tout d’abord, le début de ce procès qui vise à rendre inconstitutionnel le nouveau cours sur l’éthique et la culture religieuse (ECR) et la résolution des membres de la Fédération des Femmes du Québec (FFQ) en ce qui concerne le port de symboles religieux pour les travailleurs et travailleuses de la fonction publique.

En ce qui concerne l’opposition au cours sur l’ECR, je n’en reviens toujours pas. D’emblée, je dois avouer que je suis agnostique et que les dogmes et l’approche monothéiste me laissent complètement indifférent. Cependant, j’ai toujours cru bon que mes deux enfants soient « exposés » au phénomène des religions et de la spiritualité, qu’elles découvrent par elles-mêmes ces mystères de la vie humaine et qu’elles choisissent leur propre cheminement. Évidemment, avant l’arrivée de l’adolescence, l’intérêt des enfants pour le phénomène religieux est, plus souvent qu’autrement, associé à la fête et aux cadeaux. Et vive le Père Noël et le Lapin de Pâques.

Les parents de la région de Drummondville qui ont porté leur opposition au palais de justice, appuyés par la Coalition pour la liberté en éducation, utilisent la clause de « liberté de conscience » afin de prouver le bien-fondé de leurs revendications. Quelle approche paradoxale! Chers parents évangélistes, ne me parlez pas de liberté de conscience si vous refusez aux enfants l’opportunité d’apprendre sur les autres dogmes de la planète… Soyez conscients que votre approche médiévale ne servira qu’à renforcer ce repli-sur-soi qui alimente la ségrégation et la méfiance des autres. Nos amis de l’ADQ et du Parti Conservateur seront probablement tentés de courtiser ces parents… Car, ce qui semble être un des éléments déclencheurs de cette inititative, c’est la sacro-sainte Autonomie et le rejet d’un ministère de l’Éducation qui conçoit les programmes scolaires. Si la Cour permettait aux parents de retirer leurs enfants du cours ECR, elle leur donnerait du même coup le droit de ne pas assister aux cours d’histoire. Ça leur permettrait d’endoctriner leurs enfants avec la théorie du créationnisme.

La défense des droits religieux est donc à la mode ces temps-ci. Que penser de la position surprenante de la FFQ sur l’idée de permettre le port de signes religieux pour les fonctionnaires de l’État? Encore une fois, l’importance qu’on donne à ces symboles me laisse complètement indifférent. Vous désirez porter un crucifix, un hijab ou un kirpan pour démontrer votre soumission aux Écritures? C’est votre décision. Cependant, si votre emploi exige une certaine « neutralité », je crois que vous devriez faire preuve d’un peu d’humilité.

La FFQ se veut avant tout un organisme qui fait la promotion de l’égalité des femmes et des hommes. Elle doit choisir entre un appui envers la liberté fondamentale des femmes ou leur soumission envers leurs époux. Les femmes musulmanes qui luttent contre l’oppression partout dans le monde veulent se détacher de l’emprise des hommes qui utilisent les Écritures, comme bon leur semble, afin d’assurer leur autorité patriarcale sur la famille et la société. On ne peut pas défendre un morceau de tissu, la polygamie ou la répression pour faciliter l’accès à un emploi. Lorsqu’on choisit de venir s’établir au Québec, ou dans toute autre société « moderne », on doit s’attendre à des compromis afin de faciliter notre intégration. Si les femmes-journalistes des pays occidentaux portent le voile lorsqu’elles nous offrent des reportages en provenance des pays musulmans et ce, en respect des traditions en cours dans ces pays, nous sommes en droit de nous attendre que les néoquébécois fassent preuve d’une ouverture similaire lorsqu’ils décident de venir vivre ici avec nous.

Si on suit le raisonnement de la FFQ jusqu’au bout, on pourrait justifier l’utilisation de la violence afin de permettre à un jeune garçon d’accéder à la ligue nationale de hockey…

Il y a une trentaine d’années, nos voisins du sud ont réussi à associer des revendications religieuses au programme politique du Parti Républicain. Serions-nous en train de vivre la naissance d’une droite religieuse qui vise à influencer le pouvoir politique et les choix de société?

Illustration: Frank Benson – Flickr

Publicités

11 Réponses to “Liberté de conscience”

  1. derteilzeitberliner said

    Le parallèle avec le cours d’histoire est très intéressant, après tout son programme et son enseignement sont très politisés et donnent lieu à des interprétations qui n’ont rien de neutre!

  2. Excellent billet en général! 🙂 Je l’ai recommandé chez moi!

    « on pourrait justifier l’utilisation de la violence afin de permettre à un jeune garçon d’accéder à la ligue nationale de hockey… »

    Je comprends le parallèle, mais il faut distinguer deux choses:

    1) Les agressions (malsaines): coup de poing de Walker sur Ward, agression de Jonathan Roy contre Bobby Nadeau.

    2) La violence consentie (parfois très saine): bagarre consentie au hockey, boxe, combats extrêmes, arts martiaux…

  3. Kevin said

    Assez amusant, je vais abonder sensiblement dans le même sens que toi. J’ai toujours trouvé ironique que la gauche prétend devoir contrôler chaque aspect de la vie des gens (santé, éducation, alimentation, sécurité, emploi, etc.) mais veux que chaque personne soit libre de pratiquer la religion qu’elle veut. Oh well, c’est pas moi qui vais m’en plaindre.

    C’est tellement un faux débat, une simple analyse rationnelle permet de comprendre la situtation dans un contexte d’état de droit. En premier lieu, porter un signe religieux dans une dimension privée ne devrait jamais être réprimé par l’état. En fait il n’as pas à décider de quoi que ce soit à ce sujet. D’un autre côté, cette liberté inclut aussi celle des autres à désaprouver ou éviter ceux qui portent des symboles religieux. Au même titre que j’ai le droit de refuser d’être ami avec les gens que je choisis, un commerçant pourrait très bien refuser de servir une clientèle d’une appartenance religieuse « X » ou d’embaucher une personne d’un autre groupe. Il y a un énorme bémol : une telle pratique est terriblement contre-productive et c’est celui qui discrimine qui porte le coût de son manque de tolérance. S’il refuse des clients, il nuit à sa réputation et se prive de revenu. S’il refuse un employé, il perd la chance d’avoir un employé dévoué et très productifs. De ce fait, ce genre de pratique est très marginalisé puisqu’il rend les discriminateurs très peu compétitifs.

    Dans le cadre des fonctionnaires, l’employeur c’est l’état et il n’est pas propriétaire mais bien un monopole public qui représente la société. Si c’était chez Quebecor par exemple, ils pourraient faire ce qu’il veulent dans l’embauche et les relations commerciales puisque la concurrence condamne la discrimination par manque de compétivité. Au contraire en fait, l’état vient discriminer de manière dite « positive » (qui ne veux rien dire, il discrimine les uns au détriment des autres, il ne fait qu’inverser les rôles…) dans son embauche!

    Le voile, la polygamie, l’homosexualité, whatever else, c’est jugé selon la morale… qui est exclusivement individuelle. Un pays n’a pas de morale, pas plus que de valeurs ou quoi que ce soit du genre. Un pays n’est qu’un amalgame de personnes qui partagent un territoire et la plupart du temps (bien que ça change actuellement) des valeurs relativement semblables. Avis aux imbéciles qui disent que de prohiber le meurtre, le vol ou tout autre crime fait partie d’un ensemble de valeurs ; le meurtre/vol/viol/agression physique/harcèlement sont des agressions, des atteintes à la propriété d’autrui (le corps étant la propriété ultime). Tout état de droit protège la propriété des membre de la société et condamne les agressions selon un modèle légal précis. Pas besoin d’un cour de droit pour savoir ce qu’est une agression.

    Dans le cadre d’un couple où l’homme veux voiler sa femme et la menace physiquement (ou la harcèle, ou whatever ce que j’ai nommé toute à l’heure), il y a clairement agression et il sera jugé en conséquence.. mais pas pour son désir qu’elle soit voilée mais bien pour l’agression qu’il a commis. Au même titre, la prostitution et la consommation de drogue ne sont pas des agressions et devrait être légalisé (tout comme l’est déjà l’alcool et les agences d’escortes). La légalisation a l’avantage d’instaurer un système de libre concurrence et de protection légale de la propriété. Cette concurrence amène des produits de meilleur qualité et un environnement de travail plus efficace. Ceux qui ont le plus à gagner de la prohibition sont les groupes criminels (voir la prohibition de l’alcool au début du siècle).

    Pour l’argumentation stupide du drogué qui agresse une personne, cette personne ne devrait pas être jugée pour sa consommation mais bien pour l’agression qu’elle commet. De vouloir éliminer le moindre risque se résumerait à mettre une muselière à chaque individu et les isoler dans un coin individuellement puisque rien n’éliminera jamais totalement les agressions.

    « influencer le pouvoir politique et les choix de société »

    Justement la société ne devrait jamais faire de choix mais l’état doit se résumer seulement à la protection des gens de manière égale devant la loi. Un vol reste un vol pour un noir/gay/femme/musulman/pauvre/toxicomane et personne ne devrait recevoir de revenu ou de privilège pour un groupe social auquel il appartient (que je viens de mentionner). De dire que la société peut octroyer des privilège ou punir une personne de manière arbitraire ouvre la porte à n’importe quel abus, vous n’arriverez jamais à éliminer le lien entre pouvoir et corruption, c’est impossible puisque c’est dans la nature humaine d’user des pouvoirs que nous avons. Seul un contexte de société de droit peut permettre aux gens d’avoir les même opportunités.

    Les fantasmes d’interventionniste de gauche qui visent à avantager les femmes/pauvre/whatever ne sont que des utopies qui méprisent ceux qu’ils veulent aider en les dépeignant comme incapable ou inférieur. Ceux qui ont le plus à gagner des opportunités de la société sont justement les groupe minoritaires et ceux qui peuvent le plus prospérer et se responsabiliser sont justement les plus pauvre de la société (très rare un entrepreneur efficace, responsable qui provient d’un milieu ultra-aisé et coussiné, d’une manière ou d’une autre, un visionnaire a toujours dû traverser un handicap pour aller plus loin que les autres). À se sujet, analogie intéressante ; la plupart des animaux sont beaucoup plus autonomes que l’humain à la naissance. Le bébé crocodile par exemple peut se nourrir dès sa naissance de manière autonome. L’humain est très vulnérable pendant très longtemps mais ces épreuves nous permettent de nous développer individuellement pour une perspective d’opportunité beaucoup plus large que n’importe quelle créature sur terre!

  4. Une société sans morale donne un État sans morale donc, Kevin, la morale n’est pas exclusivement individuelle. Sans la morale, il n’y aurait jamais eu de lois contre le meurtre, le vol, le viol etc.
    Kevin, vous tentez de nous faire croire que c’est seulement la gauche qui a cette propension de tout vouloir contrôler. Pierre Elliot-Trudeau était considéré un gauchiste presque un communiste, pourtant c’est lui qui a fait passer le Bill Omnibus qui sortait l’État des chambres à coucher. Les nazis malgré le faux-nom de National-Socialisme qu’ils se sont donnés tout comme les fascistes de Mussolini n’étaient certainnement pas de gauche. La droite aime bien contrôler l’armée et la police et c’est en passant par ces deux entités qu’elle vous contrôle.

    La droite est pour la privatisation des profits quand ça va bien mais ne se gêne pas de vouloir nationaliser les pertes dès que ça va mal.

  5. Kevin said

    @ Antipollution

    Si vous voulez avoir l’air intelligent, vous devriez éviter d’inventer des choses. En premier lieu je ne suis pas à droite, vous avez une ignorance assez profonde de la différence entre droite et liberté. La droite n’est qu’une autre sauce de collectivisme, avec des buts différents. Les Nazi étaient réellement des socialistes, l’état contrôlait une énormée partie de la société et utilisait la force pour imposer sa moralité. Ils n’étaient pas de gauche mais ils étaient des control-freak de droite qui veulent imposer une vision collectiviste et donc leur morale.

    « La droite est pour la privatisation des profits quand ça va bien mais ne se gêne pas de vouloir nationaliser les pertes dès que ça va mal. »

    Ouais, la droite interventionniste.. so what? L’interventionnisme de gauche ou de droite n’est pas plus souhaitable.

    « Une société sans morale donne un État sans morale donc, Kevin, la morale n’est pas exclusivement individuelle. »

    Quel démagogue, la société n’a pas de morale collective… pour certaines personnes l’avortement est moralement condamnable, pour d’autre c’est le sexe avant le mariage, pour d’autre c’est les relations extra-conjugales. Pour certains il n’y a pas de problème à avoir de sexe avant le mariage, à se faire avorter ou à pratiquer l’échangisme. Personnellement, je n’en ai rien à foutre de ce qui est votre morale puisque votre vie privée ne me concerne pas. La moralité est lié à une culture personnelle et variable d’un individu à l’autre. Vouloir IMPOSER une moralité de société (par exemple interdire l’échangisme) est une agression envers ceux qui ne partagent pas cet idéal. Ce n’est pas vrai que la majorité d’un pays peut interdire à la minorité de faire ce qu’elle veut dans sa propre vie au nom d’une moralité de société. Si la majorité des gens était contre les torse nu à la plage, on se mettrait à faire des loi pour le port de chandail????

    Moi ce que j’aime c’est les arts corporels, c’est certainement la plus belle expression artistique au monde, la plus personnelle et la plus intime. Je porte pour environs 4000$ de bijoux et de tatouages en ce moment et j’ai un projet de manche pour l’automne d’environs 3000$. Pour certaines personnes, notre corps appartient à Dieu et de le modifier comme ça est un crime. De ce fait, ils désireraient interdire (comme l’a fait l’état religieux pendant des millénaires) toute modification corporelle pour m’empêcher de faire quelquechose qui ne nuit à qui que ce soit.

    ——————Toute personne est libre de faire ce qu’elle veut de sa vie en autant que ces actions n’agressent aucun autre individu.——————
    ————-La liberté individuelle inclut automatiquement la responsabilité individuelle. Réduire les liberté c’est réduire les responsabilité et donc mépriser les individu————-

    « Sans la morale, il n’y aurait jamais eu de lois contre le meurtre, le vol, le viol etc. »

    Encore une fois vous mélangez les concepts pour empreindre une sagesse alors que vous ne prouvez que votre confusion. Vous n’avez même pas lu le texte que j’ai écrit….. je vais donc me répéter, même si un texte devrait m’éviter d’avoir à le faire :

    « Avis aux imbéciles qui disent que de prohiber le meurtre, le vol ou tout autre crime fait partie d’un ensemble de valeurs ; le meurtre/vol/viol/agression physique/harcèlement sont des agressions, des atteintes à la propriété d’autrui (le corps étant la propriété ultime). Tout état de droit protège la propriété des membre de la société et condamne les agressions selon un modèle légal précis. Pas besoin d’un cour de droit pour savoir ce qu’est une agression. »

    Le tatouage n’est pas une agression, les relation sexuelles avant le mariage ne sont pas une agression, les échangistes ne font pas d’agression. Je vais me répéter encore parce que vous aurez peut-être trop de paresse pour me lire.

    Interventionnisme de gauche et de droite est aussi pire, seulement une différente saveur
    Interventionnisme de gauche et de droite est aussi pire, seulement une différente saveur
    Interventionnisme de gauche et de droite est aussi pire, seulement une différente saveur
    Interventionnisme de gauche et de droite est aussi pire, seulement une différente saveur

    ——————Toute personne est libre de faire ce qu’elle veut de sa vie en autant que ces actions n’agressent aucun autre individu.——————
    ——————Toute personne est libre de faire ce qu’elle veut de sa vie en autant que ces actions n’agressent aucun autre individu.——————
    ——————Toute personne est libre de faire ce qu’elle veut de sa vie en autant que ces actions n’agressent aucun autre individu.——————
    ——————Toute personne est libre de faire ce qu’elle veut de sa vie en autant que ces actions n’agressent aucun autre individu.——————
    ————-La liberté individuelle inclut automatiquement la responsabilité individuelle. Réduire les liberté c’est réduire les responsabilité et donc mépriser les individu————-
    ————-La liberté individuelle inclut automatiquement la responsabilité individuelle. Réduire les liberté c’est réduire les responsabilité et donc mépriser les individu————-
    ————-La liberté individuelle inclut automatiquement la responsabilité individuelle. Réduire les liberté c’est réduire les responsabilité et donc mépriser les individu————-
    ————-La liberté individuelle inclut automatiquement la responsabilité individuelle. Réduire les liberté c’est réduire les responsabilité et donc mépriser les individu————-

    Maintenant j’aimerais beaucoup argumenter de manière intelligente et éviter de répéter encore… un texte qu’il est possible de relire…

  6. Moi aussi j’ai toujours été en faveur de ce cours, en fait du principe d’expliquer aux enfants ce que sont les autres, afin d’éviter de démoniser ce qu’on ne connait pas.
    Malheureusement, les profs imbéciles ont tourné en ridicule ce cours qui avait pourtant des objectifs nobles.

    Un prof a même demandé aux élèves de redessiner le drapeau du Québec parce qu’il contenait une croix, donc signe religieux. Quel con!

  7. Les nazis n’étaient ni a gauche, ni a droite. Les concept de gauche/droite sont des idéologies économiques. Le mouvement Nazi était centriste, légèrement à gauche (nationalisation), mais sur l`échelle autoritaire/libertarien les nazis étaient très autoritaires (fascisme)

    Voyez political compass
    http://www.politicalcompass.org

  8.  » Je ne suis ni de l’aile droite ni de l’aile gauche, je suis l’oiseau!  » ( Antoine de Saint-Exupéry).

  9. lutopium said

    Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour prendre soin de mon blogue et réagir à vos commentaires, veuillez m’en excuser…

    @Derteilzeitberliner: Si les étudiants n’apprenaient que l’histoire du Québec lors de leur passage au primaire et au secondaire, on pourrait certainement accuser le ministère de l’Éducation de faire de la propagande, ce qui n’est pas le cas. Je crois donc que l’approche proposée, même si elle n’est pas parfaite, est une bonne idée en soi.

    @David: merci, ça fait chaud au coeur! Je suis cependant contre toute forme de violence dans les sports. C’est le germe du danger.

    @Kevin: bien voilà! On se rejoint un petit peu! Je trouve dommage qu’on en soit obligé à imposer des règlements pour interdire le port d’un signe religieux dans l’exercice de certaines fonctions. Je m’attendrais plutôt à ce que les gens prennent cette décision par eux-mêmes, en respect des choix que le Québec s’est donné depuis plusieurs années, c’est-à-dire la primauté de la laicité dans les institutions publiques.

    @AntiPollution: Bon point!

    @Christian: Notre fille de 14 ans, qui est en secondaire 2, a eu la même réaction. Elle est très intéressée par le sujet mais il est évident que le professeur n’est pas prêt et qu’il ne démontre pas une maîtrise du sujet. Ça viendra… Il faut laisser le temps au ministère et aux écoles de s’adapter…

    @Daniel: Humaniste avant tout, je suis entièrement d’accord!

  10. Claude Gilbert said

    Questions:

    1- Vous faites confiance à un ministère, qui n’est pas foutu de faire apprendre des matières de base comme le français, qu’il va trouver le moyen de traiter ce genre d’enjeux avec la compétence et le tact requis? Pour le croire, il faut tout simplement estimer que le sujet n’est pas fondamental et que ce n’est donc pas très grave de toute façon, ce qui est logique si on est agnostique ou athée, et condescendant à l’endroit de ceux qui ne le sont pas.

    2- Et vous croyez en même temps aussi que les enseignants, dont le manque de culture est dénoncé depuis des années, seront magiquement allumés pour donner cette matière-là?

    Décidément, la foi se rencontre là oû ne s’y attendait pas.

  11. Most car corporations carry out an everyday test…

    The secret to benefiting from your journey price range is to analysis and benefit from any reductions available….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :