lutopium

Problèmes de gars

Posted by lutopium sur 2 avril 2009

Ce billet est publié simultanément sur le blogue collectif « Les 7 du Québec ». Vous êtes invités à laisser vos commentaires sur ce site.

Il y a quelques semaines, j’apprenais qu’un jeune homme de la région avait perdu la vie dans un accident de la route. Je connais son père, que je cotoie à tous les étés dans notre ligue amicale de softball. Selon le service de police, l’alcool et la vitesse pourraient être à l’origine de l’accident. L’explication semble plausible. Il était quatre heures du matin et la petite Subaru Impreza roulait à toute vitesse dans une zone limitée à 50 kilomètres à l’heure. Le jeune homme était assis sur le siège du passager. La voiture a frappé un arbre de plein fouet. On a constaté son décès peu après son arrivée à l’hôpital.

Après avoir témoigné notre sympathie à la famille, plusieurs joueurs de la ligue se sont retrouvés ensemble, ce qui est plutôt rare au mois de mars. La confrèrerie estivale est rapidement réapparue. Évidemment, les gars avaient besoin de parler de l’accident. Les causes, les hypothèses, les cas similaires, le « pourquoi ».

« De 2000 à 2004, 14 082 personnes ont perdu la vie dans un accident de véhicule à moteur au Canada. De ce total, 3 417, soit près du quart (24 %), avaient de 15 à 24 ans. Quel que soit le groupe d’âge, les taux de mortalité étaient systématiquement plus élevés chez les personnes de sexe masculin que chez celles de sexe féminin. Les jeunes hommes de 15 à 24 ans étaient particulièrement exposés au risque, le taux de mortalité chez eux étant de 22,8 décès pour 100 000 comparativement à 8,8 décès pour 100 000 chez les femmes du même âge. » – Statistiques Canada

Problème de gars. La vitesse, le culte du char. Se défoncer avec l’alccol et les drogues et conduire son char. Autour de la table, les gars se regardent, avec un air coupable et un désir de rédemption.

Et la violence? Un autre problème de gars? Elle est partout. Dans les sports, les jeux vidéos, les guerres aux quatre coins de la planète. Les militaires, les chefs d’état, les terroristes, les tueurs… une affaire de gars. Elle est également conjugale la violence. Faut bien avouer que la plupart du temps, les femmes sont victimes de notre violence.

« … L’étude a montré que les auteurs d’un homicide ou d’une tentative d’homicide sur le conjoint étaient en majorité des hommes (82 %), comparativement à 18 % qui étaient des femmes. La proportion d’auteurs d’homicide sur le conjoint qui étaient des auteurs récidivistes de violence conjugale était 3,5 fois plus élevée que celle de leurs homologues féminines. » – Statistiques Canada

Parmi nous, un travailleur social nous rappelle que même si les décès liés au suicide sont en baisse au pays, il est plus fréquent chez les hommes.

« Surveillance de la mortalité par suicide au Québec : pour l’année 2006, 1136 personnes sont décédées par suicide au Québec, dont 883 hommes et 253 femmes. » – Institut national de santé publique du Québec

On s’est promis de réagir à toute situation où la violence est banalisée. Certains parlent des matches de hockey, des combats de boxe. D’autres dénoncent les jeux vidéos. Counter Strike.

À chaque fois où l’occasion nous est donnée, il faut court-circuiter les facteurs qui peuvent justifier la violence. Il faut arrêter d’adorer les chars et d’associer la vitesse à un sport, un exploit. Nous sommes tous un peu responsables de ce lavage de cerveaux. De petits gestes peuvent faire la différence. Entre gars.

Photo: realtimeart – Flickr

Publicités

25 Réponses to “Problèmes de gars”

  1. Lutopium, les statistiques ne disent pas tout, comme par exemple la violence faites aux enfants.
    Les hommes se vengent sur leurs femmes et les femmes sur leurs enfants, les plus forts sur les plus faibles.

  2. Stéphanie said

    « Et la violence? Un autre problème de gars?  »

    La violence est un problème de mâle, ils représentent la haine, la destruction, la domination, l’esclavage et la compétition. Les femmes au contraire représentent la compassion, l’entraide, la sécurité et l’amour. Il serait plus que temps qu’on instaure un quotas minimum de ministre et de député féminines dans tous les états du monde pour enfin dire adieu à la guerre et la pauvreté.

    Il serait temps qu’on place collectivement des règles pour empêcher ces comportements : interdire tout jeu vidéo avec violence, mettre obligatoire un limitateur de vitesse à 100km/h sur chaque véhicule sur le territoire, rendre illégale la moindre consommation d’alcool ou de drogue (qui fait que les hommes battent leur femmes ou se tuent en voiture), etc.

  3. Manx said

    Il faut comprendre une chose au sujet des accidents d’automobiles et le cas type des 15-24 ans: nous sommes les conducteurs les moins expérimentés. Avec la tolérance zéro et le respect de cette loi, c’est très très rare que les facultés affaiblies soient en cause. Nous sommes des conducteurs avec peu d’expériences et les hommes sont moins prudents en général que les femmes sur la route et ça explique la grande majorité du problème des accidents.

    Pour le problème de la violence, j’ai de la misère à blâmer des jeux vidéos. J’ai grandi dans l’univers des Final Fantasy, où les chevaliers se battaient à coups d’épées contre des méchants monstres; mes potes aussi. On se ramasse aux tam-tams les fins de semaine par moments pour se tapper deçu avec des épées en mousse, etc. Pourtant, aucun de mes chums n’a d’attitudes violentes, au contraire! Il faut éduquer les enfants sur la violence, ses conséquences, respecter les limites d’âge sur les jeux vidéos (un kid de 6 ans qui joue à Gears of War, c’est un problème, mais on estime qu’il est devenu plus intelligent et conscient à 13 ans). Mais au final, je ne pense pas que l’avènement du jeu vidéo ou des films nous ont rendus plus violents.

  4. lutopium said

    @AntiPollution: tu as raison, il y a d’autres types de violence. Ce soir là, « problèmes de gars » est devenu le thème de la soirée.

    @Stéphanie: bienvenue chez nous! Des lois et règlements, sans aucun doute. Mais, comme le disait Aldous Huxley dans sa préface à Meilleur des Mondes, « … la révolution véritablement révolutionnaire se réalisera, non pas dans le monde extérieur, mais dans l’âme et la chair des êtres humains… »

    @Manx: Je ne sais pas. J’ai l’impression que les jeux de guerre peuvent laisser des séquelles chez quelques individus. Du moins, contribuer à banaliser la violence. Évidemment, je ne suggère pas de bannir les jeux. J’espère seulement que les adultes porteront un peu plus attention à ceux qui pourraient développer des comportements violents, que ce soit en jouant à Counter Strike, au hockey, en gang, etc…

  5. quebecsocialiste said

    @Stéphanie

    « Les femmes au contraire représentent la compassion, l’entraide, la sécurité et l’amour. Il serait plus que temps qu’on instaure un quotas minimum de ministre et de député féminines dans tous les états du monde pour enfin dire adieu à la guerre et la pauvreté. »

    Parce que Monique « fourrons la tite populace » Jérôme-Forget, Condoleeza « all hail Bushler » Rice, Hillary « conservatie democrat » Clinton et Tzipi Livni (une terroriste qui a déjà ouevré comme « poseuse de bombes » pour le Mossad israélien) sont des exemples à suivre peut-être!? Désolé, mais soyons clair: Je suis en faveur à 100% de l’égalité entre les hommes et les femmes, mais ce genre de discours est tout simplement déconnecté de la réalité. On ne peut pas se prétendre « égalitaire », puis prôner la supériorité morale des femmes sur les hommes. Le but est de faire tomber les barrières, pas d’en créer des nouvelles!

    Pour votre information, voici ce que ça donne, un quota: Charest, cet opportuniste crasse, a séduit un certain électorat en nommant pour la première fois dans l’histoire un cabinet moitié-moitié hommes/femmes. Le problème? Je vais nommer les pires: Christine Saint-Pierre, Lyne Beauchamps, Michelle Courchesne et la pire de toutes: Monique Jérôme-Forget. Ces parasites de libérales sont toutes soit imcompétentes, soit méprisantes, ou bien les deux à la fois, tout comme la quasi totalité du gouvernement de John Charogne! De quoi il s’agit en gros, concrètement pour le peuple? Rien de plus que de la poudre aux yeux!
    Dans un éventuel gouvernement socialiste, s’il y a plus de femmes compétentes et à l’écoute du peuple que d’hommes avec les mêmes qualités, alors il en sera ainsi, et vice-versa. Ne pas répondre à ce critère minimal de bonne gouvernance et d’écoute du peuple ne serait rien de plus que de l’hypocrisie.

    « Il serait temps qu’on place collectivement des règles pour empêcher ces comportements : interdire tout jeu vidéo avec violence »

    (Soupir)… Qu’est-ce qu’on peut pas lire… Autant imposer un uniforme national tant qu’à faire!
    Je suis en parfait accord avec Manx sur le fait que les jeux vidéos n’engendrent aucune violence. Pour essayer, à un âge « MATURE », de reproduire ce qu’on y voit, il faut avoir de sacrés problèmes à la base.
    J’ai moi-même toujours été friand des jeux de stratégie et « surprise! » je suis contre l’impérialisme et la guerre sous toutes ses formes, sauf en cas d’extrême nécessité (comme défendre la population contre une invasion étrangère).

    « mettre obligatoire un limitateur de vitesse à 100km/h sur chaque véhicule sur le territoire »

    Là-dessus, je suis d’accord à 100% avec vous Stéphanie. La venue de la voiture électrique (entreprise nationalisée, nous le souhaitons), avec des crédits d’impots à l’achat de ces dernières (avec une limite de vitesse bien précise à la fabrication) et des taxes plus élevées sur les voitures trop polluantes et-ou tros irresponsablement rapides, devrait régler le problème.

    « rendre illégale la moindre consommation d’alcool ou de drogue (qui fait que les hommes battent leur femmes ou se tuent en voiture) »

    Sans aucun doute la chose la plus difficile à appliquer pour un gouvernement sans que ça ne provoque de grands troubles chez le prolétariat. À la place, je crois qu’il faudrait d’abord commencer par faire tomber les doubles mesures en légalisant la marijuana « naturelle », un grand coup pour les fournisseurs illégaux et immoraux de drogue, en plus de permettre au gouvernement de veiller directement à ce que des normes sanitaires strictes soient imposées, tout en haussant les taxes sur le tabac et la vente d’alcool. C’est la meilleure manière, à court et à moyen terme du moins, de limiter la consommation de ces produits nocifs tout en utilisant les profits engendrés par les taxes pour accentuer la lutte contre le crime organisé et son cartel de la drogue dure.

    Par contre, j’aimerais vous dire que de la manière que vous le formulez, vous semblez insinuer que la consommation de drogues (catégorie qui comprend l’alcool) est un « problème d’homme ». Corrigez-moi si je me trompe, mais c’est bien ce que vous insinuez, alors laissez-moi vous dire que c’est franchement ridicule, totalement faux et méprisant.

  6. quebecsocialiste said

    @Lutopium

    Continu avec ton blogue, tes articles sont en général très pertinents! Je dis « en général » parce que je suis malheureusement assez en désaccord avec celui-là (les filles « gamers », ça existe à la pelle en passant et il n’y a rien de mal à ça), mais c’est pour ça que le débat d’idées existe, heureusement.

    Pour ce qui est du hockey, je considère qu’il y a des choses bien plus importantes à s’occuper en priorité dans la société (comme le racisme et la précarité sociale par exemple) avant d’aller mêler la politique et le sport, une idée qui ne m’intéresse vraiment pas.

  7. quebecsocialiste said

    ERRATUM: « une terroriste qui a déjà oeuvré comme “poseuse de bombes” pour le Mossad israélien »

  8. quebecsocialiste said

    ERRATUM: « Corrigez-moi si je me trompe, mais SI c’est bien ce que vous insinuez »

  9. lutopium said

    @Quebecsocialiste: évidemment, y’a des femmes qui sont elles-aussi prises avec des problèmes de violence et d’alcoolisme, mais les chiffres ne démentent pas: c’est un problème d’homme. Oui, il y a des politiciennes incompétentes, mais y’en a pas assez qui sont chefs d’état. Pas assez dans les grandes entreprises, etc… Beaucoup de femmes « machos » ont pris le pouvoir. Plus il y aura de femmes qui pourront accéder à des positions influentes, plus on sera exposés aux vraies valeurs féminines: pacifisme et amour inconditionnel envers les enfants.

    Merci pour le compliment et les commentaires toujours aussi pertinents. Un plaisir de vous lire.

  10. Sébas said

    DÉTAIL IMPORTANT:

    OUI, les hommes sont responsables de 63% des accidents avec lésions. Les hommes sont plus susceptibles de causer des accidents car ils sont davantage actifs dans le domaine du transport, de la vente, etc…et conséquemment sont de plus grands utilisateurs du réseau routier que les femmes. Cela ne fait pas d’eux de moins bons conducteurs pour autant. … et il y a quand même 37% des accidents qui sont causés par les femmes…

    Si 95% des employés dans le domaine du transport, de la vente, etc… étaient des employées… nous pouvons raisonnablement concevoir que la proportion de femmes impliquées dans les accidents serait également plus élevée!

    Par KM parcouru, les hommes sont MOINS d’accidents que les femmes…

  11. Sébas said

    Autre détail important:

    « (…) Par exemple, dans les cas où l’accusation ne concerne qu’une seule infraction, 20 % des hommes accusés de voies de fait se sont vu imposer une peine d’emprisonnement, contre 8 % des femmes; dans les cas de conduite avec facultés affaiblies, 33 % des hommes ont reçu une sentence d’emprisonnement contre 6 % des femmes. Non seulement les femmes sont moins souvent condamnées à la prison, mais leurs peines sont généralement plus courtes. »

    http://www.iforum.umontreal.ca/Forum/ArchivesForum/2003-2004/040322/article3355.htm

  12. Sébas said

    Stéphanie,

    Ce que vous dites, n’est qu’un mythe et un fantasme féministe.

    Je vous invite à lire ce très bon débat qui tourne autour de cette question:

    « Que des femmes en politique, ce serait la paix sur terre! »
    http://www.quebec-politique.com/index/viewtopic.php?f=3&t=9779&st=0&sk=t&sd=a&start=30

    ______________________________________________________________

    Quelques extraits:

    ______________________________________________________________

    « En tout cas, elle est convaincue que la façon « féminine d’appréhender le monde » est meilleure…

    «Mme Anthrax» est arrêtée

    Reuters
    6 mai 2003

    Washington — Le département de la Défense a annoncé hier l’arrestation en Irak par les forces américaines de «Mme Anthrax», une biologiste irakienne formée aux États-Unis et soupçonnée d’avoir travaillé au service du gouvernement de Saddam Hussein.

    (…)

    L’autre est Rihab Taha, surnommée «Dr Germ» («Dr microbe»). Elle ne figure pas dans les listes des Irakiens les plus recherchés

    http://www.ledevoir.com/2003/05/06/26964.html

    Hummm, ça doit être des hommes qui les forces a faire ces choses

    Comme GM dit, elle sont dans un monde où les femmes sont toujours des victimes des hommes…

    Avant nous avions les évangiles cathos, maintenant les évangiles femisexistes.

    Prions pour les pôvres femmes, vctimes des méchants hommes

    p.s.
    Tous les mecs de ce forum savent que les hommes sont capables du pire comme du meilleur… reste à péter la balounne d’orgeuil de nos chères vaginocrates… »

    ET:

    « Tiens un autre exemple;

    The world’s first female prime minister, Sirimano Bandaranaike, was elected prime minister of Ceylon in 1960. During her reign she:

    * Inflamed tensions between the country’s majority Sinhalese and minority Tamils that led to a bitter 18-year civil war

    * Turned a model state into a socialist poor house

    * Ruthlessly crushed a Marxist revolution

    * Forced the shutdown of the Independent newspaper group to stifle its criticism of her corrupt practices.

    * Was finally expelled from parliament in 1980 because of her abuses of power.

    Selon l’évangile fémisexiste, les femmes ne sont pas des humaines comme les autres. »

    ET:

    « Ah et ça c’est quoi ? Une autre victime des hommes… du patriarcat ?

    Violetta Chamorro: Présidente du Nicaragua, elle a obtenu le pouvoir grâce aux américains (CIA), qui faisaient la guerre aux Sandinistes de Daniel Ortéga, elle a fait un terme seulement, car elle avait peur de se faire assassiner.

    (…)

    Chamorro was severely criticized by the opponents on the left for the economic reforms she introduced. »

    ____________________________________________________________

    Il y a des pages et des pages d’exemples.

  13. Sébas said

    Stéphanie,

    Ce que vous dites, n’est qu’un mythe et un fantasme féministe.

    Je vous invite à lire ce très bon débat qui tourne autour de cette question:

    « Que des femmes en politique, ce serait la paix sur terre! »
    http://www.quebec-politique.com/index/viewtopic.php?f=3&t=9779&st=0&sk=t&sd=a&start=30

    ______________________________________________________________

    Quelques extraits:

    ______________________________________________________________

    « En tout cas, elle est convaincue que la façon « féminine d’appréhender le monde » est meilleure…

    «Mme Anthrax» est arrêtée

    Reuters
    6 mai 2003

    Washington — Le département de la Défense a annoncé hier l’arrestation en Irak par les forces américaines de «Mme Anthrax», une biologiste irakienne formée aux États-Unis et soupçonnée d’avoir travaillé au service du gouvernement de Saddam Hussein.

    (…)

    L’autre est Rihab Taha, surnommée «Dr Germ» («Dr microbe»). Elle ne figure pas dans les listes des Irakiens les plus recherchés »

    Hummm, ça doit être des hommes qui les forces a faire ces choses

    Comme GM dit, elle sont dans un monde où les femmes sont toujours des victimes des hommes…

    Avant nous avions les évangiles cathos, maintenant les évangiles femisexistes.

    Prions pour les pôvres femmes, vctimes des méchants hommes

    p.s.
    Tous les mecs de ce forum savent que les hommes sont capables du pire comme du meilleur… reste à péter la balounne d’orgeuil de nos chères vaginocrates… »

    ET:

    « Tiens un autre exemple;

    The world’s first female prime minister, Sirimano Bandaranaike, was elected prime minister of Ceylon in 1960. During her reign she:

    * Inflamed tensions between the country’s majority Sinhalese and minority Tamils that led to a bitter 18-year civil war

    * Turned a model state into a socialist poor house

    * Ruthlessly crushed a Marxist revolution

    * Forced the shutdown of the Independent newspaper group to stifle its criticism of her corrupt practices.

    * Was finally expelled from parliament in 1980 because of her abuses of power.

    Selon l’évangile fémisexiste, les femmes ne sont pas des humaines comme les autres. »

    ET:

    « Ah et ça c’est quoi ? Une autre victime des hommes… du patriarcat ?

    Violetta Chamorro: Présidente du Nicaragua, elle a obtenu le pouvoir grâce aux américains (CIA), qui faisaient la guerre aux Sandinistes de Daniel Ortéga, elle a fait un terme seulement, car elle avait peur de se faire assassiner.

    (…)

    Chamorro was severely criticized by the opponents on the left for the economic reforms she introduced. »

    ____________________________________________________________

    Dans ce débat, il y a des pages et des pages d’exemples de « femmes aux pouvoir ».

  14. Sébas said

    Stéphanie,

    Ce que vous dites, n’est qu’un mythe et un f*ntasme féministe.

    Je vous invite à lire ce très bon débat qui tourne autour de cette question:

    Que des femmes en politique, ce serait la paix sur terre!
    http://www.quebec-politique.com/index/viewtopic.php?f=3&t=9779&st=0&sk=t&sd=a&start=30

    Quelques extraits:

    « En tout cas, elle est convaincue que la façon « féminine d’appréhender le monde » est meilleure…

    «Mme Anthrax» est arrêtée

    Reuters
    6 mai 2003

    Washington — Le département de la Défense a annoncé hier l’arrestation en Irak par les forces américaines de «Mme Anthrax», une biologiste irakienne formée aux États-Unis et soupçonnée d’avoir travaillé au service du gouvernement de Saddam Hussein.

    (…)

    L’autre est Rihab Taha, surnommée «Dr Germ» («Dr microbe»). Elle ne figure pas dans les listes des Irakiens les plus recherchés

    Hummm, ça doit être des hommes qui les forces a faire ces choses

    Comme GM dit, elle sont dans un monde où les femmes sont toujours des victimes des hommes…

    Avant nous avions les évangiles cathos, maintenant les évangiles femisexistes.

    Prions pour les pôvres femmes, vctimes des méchants hommes

    p.s.
    Tous les mecs de ce forum savent que les hommes sont capables du pire comme du meilleur… reste à péter la balounne d’orgeuil de nos chères v*ginocrates… »

    ET:

    « Tiens un autre exemple;

    The world’s first female prime minister, Sirimano Bandaranaike, was elected prime minister of Ceylon in 1960. During her reign she:

    * Inflamed tensions between the country’s majority Sinhalese and minority Tamils that led to a bitter 18-year civil war

    * Turned a model state into a socialist poor house

    * Ruthlessly crushed a Marxist revolution

    * Forced the shutdown of the Independent newspaper group to stifle its criticism of her corrupt practices.

    * Was finally expelled from parliament in 1980 because of her abuses of power.

    Selon l’évangile fémisexiste, les femmes ne sont pas des humaines comme les autres. »

    ET:

    « Ah et ça c’est quoi ? Une autre victime des hommes… du patriarcat ?

    Violetta Chamorro: Présidente du Nicaragua, elle a obtenu le pouvoir grâce aux américains (CIA), qui faisaient la guerre aux Sandinistes de Daniel Ortéga, elle a fait un terme seulement, car elle avait peur de se faire assassiner.

    (…)

    Chamorro was severely criticized by the opponents on the left for the economic reforms she introduced. »

  15. Sébas said

    Denier ‘détail’:

    Saviez-vous qu’au Québec et au Canada, et contrairement aux hommes, les femmes accusées au criminel ont -en plus des protocoles sexistes- un organisme grassement subventionné qui fait tout pour les aider à trouver des « circonstances atténuantes »; à éviter la prison et à éviter d’avoir un dossier criminel.

    http://www.elizabethfry.qc.ca/

    Ça fausse les « stats » et la réalité en titi…

  16. Sébas said

    Plus je lis le texte de lutopium, plus je sens le besoin de rectifier les « faits »:

    1)
    En matière de « violence familiale » (i.e. violence envers les enfants, personnes âgées et conjoints confondus), la société et les médias représentent l’homme comme plus violent que la femme alors que dans ce domaine, les femmes dominent légèrement.

    Je peux sortir toutes les « stats », si vous voulez…

    2)
    —Par un processus mental tordu— certaines personnes tiennent compte du sexe de l’auteur d’un crime, pour nier le fait que les hommes sont plus souvent victimes de crimes contre la personne que les femmes.

    Extraits de:
    « Les hommes vivent-ils des discriminations systémiques ? »
    http://discriminations-systemiques.blogspot.com/

  17. lutopium said

    @Sébas: malgré que les chiffres peuvent indiquer une réalité ou l’autre, j’en appelle à s’attaquer à l’une d’elles…

  18. Sébas said

    @ Lutopium:

    La réalité est toujours objective ou ‘une’. C’est notre interprétation ou les biais idéologiques qui sont subjectifs.

    Dans le présent sujet, les chiffres indiquent ce qu’ils indiquent: malgré le fait que les hommes sont impliqués dans + d’accidents et qu’ils sont condamnés + souvent, ils ne font pas plus d’accidents par KM parcouru et ils ne conduisent pas plus souvent avec les facultés affaiblies que les femmes. Ils se font « pognés » et condamnés + souvent par contre…

    Et dans un contexte familial, les hommes ne sont PAS + violents que les femmes. De toute façon, ceux qui le sont, représentent une infirme minorité de personnes (97% et plus des femmes et des hommes ne sont pas violents). Je crois que c’est la propagande (vraie ou fausse) autour de la violence familiale qui amplifie l’ampleur de ce phénomène…

    p.s.
    Pourquoi mon message de 14:40 est « en attente de modération »?

    J’ai placé un lien de trop?

  19. lutopium said

    @Sébas: désolé… en effet, s’il y a plus qu’un hyperlien, le message est effectivement « en attente de modération »… Voilà, c’est rectifié.

  20. Sébas said

    Merci !

    En passant, vous croyez vraiment à cette idée que ‘tout est relatif’ ?

    Pour ma part, je crois qu’il y a toujours UNE seule réalité qui existe en dehors de nous tous et que c’est à nous de s’y rapprocher le plus possible.

    J’ai déjà été dogmatique et idéologiquement orienté…

    Il m’a fallu beaucoup souffrir et beaucoup de réflexion pour me défaire de ce biais… et ce n’est jamais complètement terminé…

    😉

  21. lutopium said

    @Sébas: je me suis mal exprimé. Je suis d’accord pour dire que la violence n’est pas exclusivement reliée aux hommes, mais je tenais à soulever les problèmes qui sont majoritairement les nôtres et explorer ce qu’on pourrait faire « entre gars ».

    Prenez les religions fondamentalistes par exemple. Même si ce sont des hommes qui semblent faire la promotion de rituels pratiquement préhistoriques, comme la charia, et que ses impacts favoriseront les hommes, je suis certain que certaines femmes sont d’accord avec la démarche. Mais c’est essentiellement le comportement des hommes qui est problématique, pas celui des femmes, malgré les exceptions.

  22. Reblochon said

    Euh, luto, si tu ne veux pas sombrer dans le ridicule, tu peux directement enlever « les jeux vidéo » (sans S) de ton texte. Sinon rajoute aussi les jeux de roles, la musique heavy metal, les jeunes gothiques, etc…

    Pour participer à des debats sur le sujet depuis une bonne dizaine d’annee (juste pour les jeux video) et plus pour les autres sujets, c’est de la connerie en barre !

    Pour les femmes au pouvoir qui amenerait un monde meilleur… excusez moi de faire remarquer que les femmes de pouvoir n’ont rien à avoir avec nos mamans gateaux de la maison ! Elles sont bien souvent pire que les hommes, deja parce qu’elles doivent montrer deux fois plus de couilles et quatre fois plus defendre leur place que ceux-ci pour arriver au meme endroit, dans notre société phalocrate. Arrivé en haut, ce ne sont plus des femmes, ce sont l’egal de l’homme. Pareil, pas mieux, pas pire !

    Ah la rigueur, laissez le pouvoir aux homos, qui sait, ils sont peut-etre les plus equilibrés.

    Pour le reste du sujet, c’est normal (qui n’est pas un synonyme d’acceptable). Testosterone, instinct de chasse, de defi, d’actes brisant le lien avec l’enfance pour devenir un adulte, etc. Ce sont des hommes, on ne demande pas les memes choses aux femmes. Meme dans une société soit-disant egalitaire. Nous ne serons jamais egalitaire physiquement et physiologiquement, faut en revenir avec la connerie ! Les gars doivent s’affirmer, montrer au troupeau qui est le dominant, montrer à « la gentille petite femme innocente et intelligente qui ne fait pas ces conneries … mais qui les aiment bien », qu’il a des couilles. Et vu qu’on n’affronte plus des ours à main nue, ben on matte une voiture lancée à pleine vitesse dans un etat lamentable. Enlevez les bagnoles, l’alcool, les drogues, l’intelligence et l’ingeniosité humaine trouvera autre chose pour arriver à peu pres au meme resultat.

    Pourquoi avant c’etait different ? Deja pas tant que ca et surement parce qu’on avait bien moins de temps pour reflechir, s’amuser, s’ennuyer. Alors on fait quoi ? On fout tout nos gamins à l’usine en dehors des heures d’ecole dès l’age de 14 ans et on etablit un couvre feu ?

    Peut-etre qu’en laissant les hommes retrouver un peu leur place dans cette société castrante, ils seraient moins obligé de se servir d’une voiture pour demontrer leur virilité et leur courage. Mais bon, vu qu’on n’a meme plus le droit de foutre une simple baffe à un camarade de classe qui nous les brise, on ne viendra pas se plaindre des resultats sur une masculinité châtrer par 30 ans de feminisme integriste (parce que c’est bien le feminisme modéré) et de pacifisme debile à outrance. On est des etres humains, on a 200 000 ans de regne animal en arriere de nous, ce n’est pas les 4000 dernieres annees qui vont prendre le dessus et encore moins les 30 ! Laissons le temps faire les choses, en attendant, essayons de limiter la casse, mais evitons de rejeter la faute sur des problemes n’etant que les signaux d’un malaise plus profond.

    Ah, une bonne guerre, c’est ca qui manque !

    Si il y avait une solution simple, ca fait longtemps qu’on l’aurait appliquée. En attendant, à part des propositions tout aussi ridicules et simplistes que pourrait emettre un programme adequiste, je ne vois pas trop ce qu’on pourrait faire pour changer cela… tout en restant dans les valeurs permissives, egalitaires et democratiques de notre société.

  23. lutopium said

    @Reblochon: je continue à croire que certains jeux vidéo peuvent contribuer à banaliser la violence. Je ne dis pas que tous ses adeptes deviendront violents. Il est impératif de contrôler le marché des armes à feu par exemple, pas parce que ceux qui achèetent des armes sont violents et pourraient péter une coche. Il est important de se débarasser du culte du char, pas parce que tout le monde se tuera par excès de vitesse.

    J’invite tout simplement les gens à jeter un coup d’oeil autour d’eux et de réagir s’ils aperçoivent un comportement étrange qui pourrait éventuellement mener vers un comportement violent.

  24. Mathieu said

    Des lois qui s’adresseraient spécifiquement à tous les hommes car ils sont des brutes.

    Des lois talibanes du type « pas d’alcool » car les vils hommes vont se tuer ou aller battre leurs femmes après?

    …Et ça se dit égalitaire?

    Bon retour à tous dans une société des privilèges établie selon des généralisations telles que des critères raciaux, sexistes, culturels, etc. Le tout qu’on pourrait appeler favorablement de la « discrimination positive » pour justifier que des citoyens ont droit à des passe-droits et à des privilèges comme sous l’Ancien Régime.

    Juste retour des choses diront certain(e)s: après avoir été esclaves, les descendants doivent nous dominer par souci de vengeance historique. (Sarcasme… où est passé l’égalité en droits dans notre système?)

    P.S.: On parle encore peu des violences verbales et psychologiques au Québec. Gardez-vous bien cela à l’esprit. C’est pourtant un champ où autant les hommes que les femmes peuvent exceller.

    Ça a de quoi déboulonner aussi le Mythe de la Sainte Femme Victime.

  25. Jean-Marc said

    Pauvre Stéphanie!!!

    Les femmes au contraire représentent la compassion, l’entraide, la sécurité et l’amour. Il serait plus que temps qu’on instaure un quotas minimum de ministre et de député féminines dans tous les états du monde pour enfin dire adieu à la guerre et la pauvreté.

    J’espère bien que c’est à cause des médicaments que tu écris cela sinon la pathologie est permanente, tristement…

    Voyons voir : Si le féministe existe comme il le fait présentement c’est parce que les hommes ont voté de le financer, non? Tiens, tiens les hommes sont capables de compassion contrairement à ta prétention.

    Par contre si aucune aide n’est disponible pour les hommes c’est qu’une GANG de femme$ ont signé une pétition contre, démontrant toute le haine de la différence, de la misandrie étatique en concentré.

    http://sisyphe.org/article.php3?id_article=1487

    Ce qui me porte à croire que dans la vérité les hommes sont plus sensibles que les femmes!!!

    Maintenant tu prétends également que la domination est un acte masculin, c’est bien cela?

    Relis bien ton deuxième paragraphe , il démontre une soif de contrôle maladive… Surtout pour une anti contrôle!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :