lutopium

Le mirage des réductions d’impôt de Stephen Harper

Posted by lutopium sur 17 septembre 2008

Un des principaux arguments utilisés par les défenseurs du programme électoral de Stephen Harper est la réduction des impôts pour les familles de la classe moyenne. Même si le discours du Premier Ministre est plutôt vague à ce sujet, les partisans du Parti Conservateur sont convaincus qu’ils auront plus d’argent dans leurs poches car la philosophie conservatrice oblige l’allégement fiscal. Voyons ici comment M. Harper a traduit cette intention dans son discours du trône du 16 octobre 2007:

« Pour garantir la sécurité économique des Canadiens, notre gouvernement présentera un plan à long terme d’allégement général du fardeau fiscal des particuliers, des entreprises et des familles, y compris une autre réduction, tel qu’il a été promis, de la TPS… Les Canadiens de la classe moyenne et leur famille constituent l’assise de la population active du Canada. Les familles s’inquiètent de la hausse des coûts de l’enseignement supérieur et des dépenses nécessaires pour prendre soin de parents âgés… »

Et voilà, ça se résume à ces quelques idées générales… Alors que ce même discours fournit des détails précis sur la souveraineté de l’arctique, sur les stratégies militaires et sur le nombre de policiers additionnels qui devraient être recrutés pour assurer la sécurité des canadiens, on ne trouve rien de très concret en ce qui concerne les mesures fiscales qui permettraient aux citoyens de s’enrichir rapidement… Un peu plus tard, vers la fin du mois de décembre, le ministre des Finances, Jim Flaherty, déclarait: « Il faudra des années avant que le gouvernement fédéral ne soit en mesure d’accorder aux canadiens ordinaires les diminutions d’impôts historiques qui ont été consenties aux entreprises en octobre… »

On peut comprendre que nos amis conservateurs étaient anxieux de prendre connaissance du budget de M. Flaherty qui fut déposé en chambre quelques mois plus tard. Je crois qu’ils ont été déçus… La réduction fiscale tant espérée s’est finalement présentée dans le nouveau programme du compte d’épargne libre d’impôt – permettant de déposer cinq mille dollars dans un compte bancaire sans payer d’impôt – et une déduction pour les personnes aînées. Pas grand chose finalement pour la classe moyenne qui comptait rembourser ses cartes de crédit…

Plusieurs analystes et blogueurs sympatiques aux politiques conservatrices ont même fait remarqué que le gouvernement de Stephen Harper est en fait beaucoup plus dépensier que ne l’étaient les libéraux avant eux. Comme il est évident que les conservateurs prévoient réduire la portée de certains services gouvernementaux , comment un gouvernement Harper priorisera-t-il ses dépenses? Aurait-t-il pris des engagements avec l’industrie militaire? Prévoit-il un budget pour construire le gazoduc entre l’Alaska et les États-Unis continentaux comme le souhaite ardemment les républicains? Réduira-t-il encore une fois les impôts des grandes entreprises?

À mon avis, la promesse d’une réduction d’impôt pour les particuliers n’est qu’un mirage servant à attirer les votes des citoyens. Comme les conservateurs se privent de revenus importants suite à la réduction de la TPS et de l’allègement fiscal des entreprises, il leur sera difficile de combler cette promesse. Si vous comptiez voter conservateur dans l’espoir de payer moins d’impôt, il faudra trouver un autre argument…

Publicités

9 Réponses to “Le mirage des réductions d’impôt de Stephen Harper”

  1. Bonjour Lutopium,j’aimerais bien que tu m’ajoute à la liste ‘­­Non a Harper’…C’est tellement important pour moi! 😉

  2. Sir Seb said

    Je lisais justement le Hudson Gazette cette semaine (comme en fait fois mon analyse dans mon propre blogue sur les élections). Ils ont interviewé du peuple ordinaire, dans une taverne. C’est hillarant le genre de réplique qui en ressort. Tout les clichés y passent. Mais ce qui est plsu inquiétant, et tu y fait référence implicitement, c’est la diminution flagrante de la conscience sociale chez la populace moyenne. Tout n’est que moi, lorsque l’on sait fort bien que ce qui se trame à Ottawa, même si en apparence je pais 5% de TPS, par exemple, cache de futur compensations si l’on veut globalement maintenir un certain niveau de vie; juste à regarder les coupures dans la diffusion des arts à l’étranger. Ce n’est pas fortuit du tout et ce n’est que le début.

    En sommes, l’importance de l’image et mon petit portefeuille a dépassée le contenu et le long terme. C’est bien triste tout ça.

  3. « Comme il est évident que les conservateurs prévoient réduire la portée de certains services gouvernementaux , comment un gouvernement Harper priorisera-t-il ses dépenses? »

    On financera l’augmentation des dépenses militaires par la légalisation et l’étatisation des drogues illégales.

    Je déconne bien sûr, il s’agit ici du plan du NPD.

  4. lutopium said

    @Dianerythme: bien sûr! C’est fait… Bienvenue dans le regroupement et passez le mot chez les autres blogueurs!

    @Sir Seb: je commence à croire de plus en plus que « la diminution de la conscience sociale » est le résultat du lavage de cerveaux collectif qui s’exerce sur nous depuis l’avènement de la télévision et l’importance pour notre société de consommer afin de se distinguer des autres. Il est trop tard, notre génération est foutue. Ce sont les petits-enfants de nos petis-enfants qui pourront peut-être y changer quelque chose…

    @Tym Machine: Alors, on emprunte un style anarcho-pragmatiste? 😉

  5. Kevin said

    « est le résultat du lavage de cerveaux collectif qui s’exerce sur nous depuis l’avènement de la télévision et l’importance pour notre société de consommer afin de se distinguer des autres. » – Lutopium

    … Belle façon de dire « le monde c’est tout des caves sauf moi parce que je ne suis pas influencable ». Au fait, c’est vraiment rêver en couleur que de croire que « tout le monde est égocentrique alors que c’était l’inverse autrefois ». Je doute qu’il y ait jamais eu un « mouvement d’altruisme généralisé », tout le monde vit pour sa propre vie… et c’est bien normal remarquez. Même quelqu’un qui se dit avoir une « conscience sociale » le fait en bonne partie pour se flatter l’égo et se sentir lui-même généreux. L’altruisme désintéressé n’existe pas vraiment, ce qui ne veut pas dire que le monde est complètement mauvais.

    Par exemple, je travailles, j’offre un excellent service à mes clients et je suis aimable au maximum… par altruisme? par bonté de coeur? Non simplement parce que j’ai des comptes à rendre à mon patron. J’y prend un certain plaisir mais c’est marginal en comparaison à la notion de responsabilité face à mes clients, donc mon employeur. De dire que « notre génération est foutue », c’est vraiment prendre le monde pour des cave… j’ai besoin de te rappeler que les hommes d’affaire qui sont mes clients étaient les hippie d’hier (et je suis mort de rire d’entendre leurs histoires!!).

    « Ils ont interviewé du peuple ordinaire, dans une taverne. C’est hillarant le genre de réplique qui en ressort. Tout les clichés y passent. » J’en doute pas, il faut être naif pour croire que les gens votent de manière parfaitement informée et que c’est pour « le bien de la nation ». Là est le problème, l’état contrôle 50% de ce qui se passe au pays et il est élu par des millions de personnes qui.. pourraient aussi bien faire un choix au hasard. Le fait est que justement la terre ne tourne pas rond grâce à l’état, son influence est marginale (prenons l’alimentation par exemple, vous croyez sincèrement que les inspecteurs sont la seule raison pour laquelle les usines d’alimentations sont salubres???) et même souvent néfaste (la crise immobilière actuelle a été causée par les interventions étatiques qui avaient de bonnes intentions mais qui ont créé des effets pervers gigantesques).

    Au fait… ils n’ont pas diminué le budget de la culture au Canada, ils l’ont augmenté et ont coupé ailleur… tu devrais t’en réjouir pourtant. Au fait non ça ne vas pas dans le militaire et la répression, contrairement à ce que tu penses, les étatistes de droite sont beaucoup plus porté à investir dans l’économie pour subventionner à leurs petits amis. C’est dans la nature même du politicien d’augmenter la taille de l’état, à leur place tu ne ferais pas la même chose (considérant que.. c’est une job et qu’il y a pas un con sur terre pour s’enlever de la job) Pour finir, effectivement les conservateurs n’ont pas l’intention de réduire la taille de l’état, ils ne font que déplacer des ressources de gauche à droite (sans jeu de mot..) pour satisfaire les lobby qui les appuient ou les électeurs…

  6. En fait, je doute que qui que ce soit s’attende à une baisse d’impôt réelle, peu importe le gouvernement.

    Accent Grave

  7. lutopium said

    @Kevin: merci d’être passé par chez moi… Votre commentaire est intéressant et mérite plus qu’une simple réponse. Ça me donne le goût d’écrire un billet. C’est ce que je vais faire. Ça devrait être publié demain. On s’en reparle. A+

    @Accent Grave: Je pense la même chose. Si on réduit les impôts, il faudrait couper dans les services… Mais lesquels? Et je crois que nous sommes tous conscients que l’État perd des revenus…

  8. Excellent billet! Le mythe du « small governement conservative » très bien critiqué ici. Merci pour ton commentaire chez moi!

  9. lutopium said

    @Anarcho-pragmatiste: Merci! La perception qu’on peut se faire des conservateurs cache une toute autre réalité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :