lutopium

Le 400ème de Québec : beauté, propagande et ambitions

Posted by lutopium sur 28 juillet 2008

Nous sommes allés passer un peu de temps dans la belle et vieille Capitale cette fin de semaine.  Quelques réactions en vrac :

Raté la projection du moulin à images de Robert Lepage.  Encore la pluie qui s’en mêle…

Le cochon dingue a rencontré la poule aux œufs d’or : pas donnés les petits-déjeuners dans ce populaire resto de Place Royale!

Le Musée de la Civilisation et le potager de Dragone, tout simplement génial…  La projection du court-métrage multimédia « le puits des visionnaires » m’a arraché quelques larmes, moi qui pleure si rarement…  Des voix d’enfants qui se questionnent sur l’avenir de notre planète, le pourquoi des guerres et l’absurdité des adultes, ça m’a touché mille fois plus que Laure Waridel, c’est peu dire.  On a l’habitude des grands qui nous parlent d’environnement.  Les enfants semblent tous être d’accord pour agir le plus rapidement possible.  Du côté de leurs parents, c’est moins évident.  Tiens, l’exposition est commanditée par le plus grand pollueur du Québec : Alcoa

Dans les endroits à forte concentration touristique, les espaces sous juridiction fédérale n’ont jamais hissé autant de feuilles d’érable!  C’est la danse des drapeaux, la confrontation continue du fleur-de-lysée et de l’unifolié.  Étourdissant.  Les américains ne font pas mieux!

Sur le chemin Saint-Louis, les boutiques de souvenirs offrent surtout des t-shirts en anglais…  Grâce aux amuseurs de rue, il y a un peu d’ambiance.  Québec est une ville calme et sereine. 

Un arrêt pour saluer la statue de René Lévesque, lui rendre hommage.  Je rappelle aux enfants l’importance du personnage même s’il semble un peu perdu dans les jardins de l’Assemblée Nationale.  Y’a tout de même Bourassa et Lesage pour lui tenir compagnie.

La fontaine de Tourny.  Superbe!  Un cadeau de l’aristocrate Peter Simons.  Les gens de Québec sont extrêmement reconnaissants pour ce geste, c’est presque démesuré.  Québécois : dites-vous que si la famille Simons avait les moyens de faire un cadeau de 2 millions, c’est que l’importation de guenille, c’est payant!

Des centaines de cadets de l’armée qui paradent sur la colline parlementaire et nous rappelle que Québec est maintenant une grande ville militaire…

Avant de repartir pour Montréal, nous avons fait un détour vers le village Wendake.  Je tenais à y arrêter en ce 400ème anniversaire de la ville de Québec.  Nous avons passé un peu de temps au pied des chutes Kabir Kouba, la fatigue commençait à se faire sentir.  Nous sommes arrêtés sur une terrasse pour prendre une pinte et n’avons pu résister d’aller faire un tour dans une boutique d’artisanat.  Moi qui ne porte jamais de bijou, mon regard a été attiré par un collier et ce fut le coup de foudre.  En espérant que l’effigie de l’indien assorti de griffes de coyote me protègent des propagandes et des ambitions démesurées…

Allez faire un tour à Québec…  c’est une ville exceptionnelle, et ce 400ème, ça se fête entre Québécois!  Et rendez visite aux Hurons-Wendat.  Un peuple exceptionnel.

Photo : kaidawq – Flickr

Publicités

8 Réponses to “Le 400ème de Québec : beauté, propagande et ambitions”

  1. Est-ce qu’il y a l’oeil du lynx dans ton collier?

    Ça m’a tout l’air que tu l’as de toute façon!

  2. Alex said

    Superbe compte-rendu. Comme je ne risque pas d’aller dans la Capitale nationale cette année, ça m’a quand même donné une idée de l’ambiance générale. 🙂

  3. Sir Seb said

    Je vais justement à Québec en fin de semaine pour a peu près les même raisons. Votre article à augmenté d’un cran mon excitation. Pour ma part, j’ai des billets pour l’esposition sur le Louvre et je vais probablement passer voir l’exposition Passager. Robert Lepage sera un incontournable. Annulent-ils la présentation s’il pleut? J’espère que non.

    Enfin, quelqu’un qui visite autre chose que le vieux Québec (Wendake). Avez-vous visité l’église? (un peu un signe de notre « violente » influence sur les Hurons en ce qui concerne la religion…). C’est de toute beautée.

    Pour ce qui est de la guerre de drapeau, il n’y a rien de surprenant là-dedans. Malheureusement, pour les touriste internationaux, ça doit être assez « confusant ». Juste à cause de la confusion avec les touristes, le ROC gagne son pari. De toute façon, avez-vous lu la nouvelle sur les dépenses record du Canada pour la visibilité? (voir plus bas)

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2008/07/29/001-depenses-pub-federal.shtml

  4. lutopium said

    @Renart: merci… parfois, ça donne le torticollis…

    @Alex: merci… Québec restera toujours un endroit agréable à visiter… En espérant que tu puisses trouver un peu de temps!

    @Sir Seb: votre itinéraire est parfait, signe de préparation minutieuse. Je compte bien y retourner pour l’exposition sur le Louvre et j’espère avoir l’opportunité de voir le truc de Lepage. Je ne sais pas s’ils annulent en cas de pluie… Samedi dernier, c’était l’orage… Merci pour les informations complémentaires… Bon séjour!

  5. Hé hé!

  6. À quand une p’tite visite au Saguenay? C’est beau aussi 😉

    Mais j’aime beaucoup Québec, en tout cas bien plus que Montréal. Les quelques fois où j’ai pu me promener autour de l’Assemblée Nationale(vu mon âge, j’ai déjà réussi à y aller souvent!), je me suis toujours trouvé soit paisible soit fébrile pour l’une ou l’autre raison. Il faut dire que souvent, lorsque j’y passe, c’est que je dois me rendre au Palais des Congrès ou au Delta! Et moi aussi, je salue Bourassa, Lévesque et Lesage en passant. Même parfois Duplessis, caché un peu plus loin… Si je n’apprécie pas spécifiquement son héritage, j’ai du respect pour l’homme. J’ai pu repérer, la dernière fois, de Gaulle: il est caché près du Concorde. C’est un véritable « où est Charlie » politique!

    Je n’aurai malheureusement pas l’occasion de participer à tout ça. C’est le côté ermite et agoraphobe familial qui ressort probablement du côté parental! Merci pour le compte-rendu…

  7. J’ose pas y aler cet été. J’aime pas les foules et crains les arnaques commerciales. Je profiterai plutôt des acquis.

    Accent Grave

  8. lutopium said

    @Alexis: Je suis allé à La Tuque la fin de semaine précédente, j’étais sur le bon chemin pour me rendre chez toi… Ça fait un bout de temps que j’y suis allé. Beau coin de pays. C’est une bonne idée. Peut-être pour la semaine de relâche l’an prochain…

    @Accent Grave: L’idéal: les dimanches matin. C’est paisible, t’as presque tout l’espace pour toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :