lutopium

L’ambiance sociale

Posted by lutopium sur 26 juillet 2008

En attendant la publication de la deuxième partie de « Pas besoin des britanniques pour être colonisés », j’aimerais partager avec vous un passage du bouquin « Traité du caractère » d’Emmanuel Mounier (1946). 

« …Psychologiquement comme socialement, il y a des riches et il y a des pauvres.  La richesse est un tonique de l’équilibre psychique, quand l’usage en est réglé.  Héréditaire, elle assure déjà sur plusieurs générations, en facilitant les conditions d’hygiène et les soins du corps, un solide équilibre de base, quand toutefois elle n’est pas employée à le ruiner d’unautre bout.  En simplifiant toutes les démarches de la vie, en amortissant les chocs, en aplanissant les rapports humains, elle est un bon protecteur contre le surmenage nerveux.  En frayant à l’adaptation des chemins difficiles, elle met l’individu dès le jeune âge en bonne camaraderie avec le réel; d’où cette assurance aisée, cet aplomb qui marquent si fréquemment celui dont la richesse est l’élément de vie dominant.  Par le même effet, elle tourne à l’action et détourne de la vie intérieure, de ses complications comme de ses recueillements.  L’enfant riche dispose très tôt d’un milieu socail varié : d’où son éveil précoce.  Le plus superficiel gardera toute sa vie ce vernis mondain qui sert à beaucoup de vie intellectuelle.  En raréfiant les renoncements, en satisfaisant avec une régularité trop automatique les exigences de l’instinct, la richesse favorise considérablement l’égoïsme et hypertrophie les sentiments de possession.  Aussi bien est-elle pour l’homme, malgré les heureusescomplicités que nous venons d’énoncer, le plus dangereux héritage, car du jour où elle est l’objet de jouissance et non plus de conquête, elle le prive de tous les instruments de la grandeur humaine : l’obstacle, l’échec, le sacrifice, la difficulté, l’expérience de la détresse, la compassion.  Elle détend les ressorts, durcit les cœurs, disperse les énergies et l’attention à la vie.  Une sorte de facilité de décadence pèse sur le jeune homme riche du poids même de ses avantages.  Quelquefois il y échappera par l’aventure, que plus que d’autres il a les moyens de satisfaire.  Plus souvent, il cède à l’ambiance molle du confort : la psychologie du riche dans la richesse établie est différente de sa psychologie dans la richesse ascendante.

La pauvreté, au contraire de la richesse, établit au départ de la vie psychique un barrage d’empêchements : santés affaiblies d’ascendants en descendants, mauvaise alimentation, spectacle précoce de la misère et de la laideur, vie familiale souvent agitée et dure, multiplicité  des blesures affectives de l,enfance.  Toutes les luttes sont abordées par lui à inégalité, plus longues, plus dures que pour un autre.  Par cette défaveur même, il est très jeune trempé à l’action : plus vite qu’un autre, s’il est socialement fragile, jeté dans des situations de désarroi, plus vite, au cas contraire, mûri et débrouillé.  Il connaît l’admirable solidarité de la misère, là où la pauvreté est restée dans les limites humaines; sinon, il est sollicité entre deux attitudes : l’âpre combat avec ses pairs autour de leur maigre héritage commun; ou la dure solidarité du ressentiement collectif.  L’une et l’autre saisissent le psychisme tout près de l’instinct menacé et tiennent de ce voisinage une force virulente qui fait des hommes durs, dans l’égoïsme ou le combat.

Il conviendrait d’étudier non seulement l’incidence de ces situations sociales, mais plus précisément celle des structures sociales, qui commandent en partie nos réactions individuelles… »

Publicités

2 Réponses to “L’ambiance sociale”

  1. Lutopium, j’ai surtout passé par le paragraphe qui commence par : la pauvreté au contraire….

  2. lutopium said

    @AntiPollution: je préfère ce paragraphe également. Tout de même intéressant pour un écrit des années quarante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :