lutopium

Pas besoin des britanniques pour être colonisés

Posted by lutopium sur 22 juillet 2008

Nous sommes le jeudi 16 octobre 2008. 

Après que l’hélicoptère CH-146 des Forces armées canadiennes se soit posée au domaine de Sagard, Nicolas Sarkozy entre dans le grand salon afin d’y être dignement reçu par son hôte, Paul Desmarais.  Demain, débutera le sommet de la francophonie à Québec et le grand manitou de Power Corporation en profite pour recevoir quelques amis. 

 

PD : Bonsoir Nicolas, heureux de vous revoir.

NS : Mes hommages, Légionnaire de la Grand-Croix.  Vous semblez en grande forme!

PD : Merci Monsieur le Président.  Je sens que je pourrais faire des ravages ce soir!

NS : Vous savez, être membre de l’aristocratie peut rendre la jeunesse éternelle.  Vos sujets ont pu le remarquer lorsque Sir McCartney vous a visité cet été.  Et quelle bonne idée que de l’avoir invité aux festivités.

PD : L’événement a dépassé toutes les attentes.  Non seulement une grande partie du royaume a pu s’amuser, les nationalistes ont dénoncé la présence d’un britannique et se sont révoltés devant une prestation en anglais.  Ils sont amusants…

NS : Vous savez Monsieur Desmarais, rien ne vaut un petit scandale ethnique pour faire oublier les problèmes politiques et économiques!  Pendant que l’opposition investit ses énergies dans la fierté nationale, nous pouvons brasser de bonnes affaires sans réelle opposition.  En passant, comment vont les négociations avec Gazprom?

PD : Ça va.  Les livraisons débuteront dans quatre à cinq ans.  On ne peut pas dire la même chose des opportunités médicales.  Pas facile de privatiser certains services.  Ça viendra, John est tenace et les gens commencent à s’impatienter devant les problèmes que connaissent les hôpitaux publics…  Vous savez, grâce à la concentration des médias québécois, nous pouvons convaincre les gens que les services publics coûtent cher, que la compétition est souhaitable et que la richesse collective augmentera si certains services sont privatisés…

NS : Ouais, c’est une recette qui fonctionne à merveille pour Berlusconi…  Et la gauche, elle ne réagit pas?

PD : La gauche québécoise est déchirée.  Elle ne sait plus comment prioriser ces énergies.  La question linguistique, l’accession à l’indépendance, l’environnement…  Mais elle se fait assez discrète sur la conduite des affaires.  Même la réduction des impôts des entreprises et l’enrichissement de l’aristocratie ne semble pas trop la froisser.  En autant que Bombardier décroche quelques contrats et tout le monde est content!  Quelle bonne idée que d’avoir donné Canadair au Québec!  C’est maintenant une fierté nationale!  De toutes façons, la gauche est représentée par une féministe et un iranien…  aucune chance!  Ah, tiens, bonsoir John.

JC : Bonsoir Maître.  Bonsoir Monsieur le Président.

NS : Bonsoir John.

JC : Serait-ce possible de m’appeler Monsieur le Premier Ministre?

PD : Encore un mandat et tu pourras joindre l’aristocratie John.  Sois patient.  Ensuite, tu pourras passer chez Heenan Blaikie, siéger sur quelques conseils d’administration et t’en mettre plein les poches.  Tu n’auras plus à quêter de l’argent au Parti!  Rien de plus gênant pour un aristocrate que de manquer de fric.  Ça ne t’arrivera plus, je te le promet…  Général Moubarak, quel plaisir…  

Beep beep beep…  Ça m’arrive toujours lorsque je bois de l’eau de source avant d’aller au lit…  Quel cauchemar… d’yeux merci, jamais de telles choses ne pourraient se produire!

Publicités

16 Réponses to “Pas besoin des britanniques pour être colonisés”

  1. Alex said

    Mais c’est que tu vois l’avenir mon cher ! Wow ! Vite, appelons une ligne de voyance… Non, mais sérieusement, très bonne analyse. Franchement, pas certain que j’aie hâte au mois d’octobre prochain… Ça va être le festival de la droite avec LaBeaume en plus qui va être là ! Sont où les macarons ? Pas que ça m’intéresse, mais les membres du Conseil du Patronat en cherche… 😉

  2. MFL said

    Excellent billet! triste constat que notre réalité paradoxale… Quoi dire de plus!

  3. Tout simplement SU-PER-BE lutopium!

    Un seul bémol: « la compétition est souhaitable »

    Ici, je suis d’accord avec PD. Par contre, le genre de concurrence qu’il souhaite est fort différent de ce que je préconise!

    Mais pour le reste, c’est parfait!

  4. Sir Seb said

    Maintenant je comprends votre commentaire sur mon blogue lorsque vous parliez de l’aristocratie. En effet, votre vision des choses peut s’avérer vrai jusqu’à un certain point; sachant que les fédéralistes se sont bien bidonné de voir toute cette dissention aux sein des souverainistes (peu importe qui a tord ou raison). Je crois qu’ils en feront même une arme lors de dérappage politique aux prochaines élections…

    Au plaisir!

  5. lutopium said

    @Alex: Merci. Bien hâte de voir Sarko lorsqu’il parlera de la relation France-Québec-Canada. Et comment la délégation canadienne composera avec celle du Québec…

    @MFL: Merci, c’est gentil… Nous sommes effectivement des paradoxes avec un pouls. Un virus qui cherche à survivre… Nous avons de drôles de comportements…

    @Anarcho-Pragmatiste: Un gros merci, c’est apprécié! Je comprends ton point de vue, tu es consistant!

    @Sir Seb: Comme plusieurs, je trouve que les milliardaires de la planète se comportent de plus en plus comme l’aristocratie des temps féodaux. Le symbole de cette réalité est le fait que les États décorent les hommes d’affaires de toutes sortes de distinctions honorifiques: Sir, Chevalier, Membre de l’Ordre de Ci et de Ça… Les riches s’enrichissent et nous traînons derrière. De plus en plus.

  6. Hilarant Lutopium…Bravo!

  7. Sir Seb said

    Pour ma part, je me suis autoproclamé Sir et je ne suit pas riche, ni homme d’affaire pour autant, Hahahaha! Ainsi, je pense justement que, sans se prendre pour d’autre, beaucoup de Québécois devrait se bomber le torse et être fier des réalisations faites afin de finalement se distancer de cette aristocratie. Malheureusement , beaucoup se complaises encore dans le confort de cette gouverne faite par les grands hommes d’affaire (devrais-je dire dictateur?). Le meilleur exemple se trouve dans ma région natale, où justement, les Sir Price, Chevalier Demarais, Lord Alcan ont contrôlé pendant plusieurs année la pensée (et le portefeuille) de ses résidents (bizarement sans pour autant être exploités…). Tout ça tend à changer avec l’innovation et la créativité. Tant qu’a moi, cette aristocratie s’effrite peu à peu. Je peux me tromper mais c’est ce que j’observe, particulièrement dans les régions. Oui, elle sera toujours présente (presque comme des Illuminatis), mais elle ne ressemble en rien à ce que c’était avant la révolution tranquille.

    Je vous salut bien bas.

  8. lutopium said

    @Jimmy: merci!

    @Sir Seb: Certain que le niveau de vie a augmenté depuis la fin de la 2ème guerre mondiale. Cependant, l’écart entre les plus riches et les moins nantis ne cesse de prendre de l’ampleur. Et les patrons des grandes entreprises (banques, télécom, informatique, etc) ont maintenant accès à des salaires faramineux. La folie des grandeurs s’est emparée de plusieurs d’entre eux…

  9. J,ai lu à quelque part que notre niveau de vie aurait baissé de 2% depuis 1980.

  10. Sir Seb said

    Je suis d’accord avec toi, Lutopium et aussi avec AntiPollution. Par contre, beaucoup d’autres facteurs autres que l’exploitation aristocratique entre en ligne de compte pour en arriver à ce constat (pouvoir d’achat, inflation, coût de l’énergie, chômage etc). Faudrait pas mélanger les choses. D’ailleurs, je pense que je vais me pencher sur ce 2% de niveau de vie perdu. C’est sûrement intéressant. AntiPoluution -> As-tu retrouvé l’endroit où tu as lu ça?

    (en passant, je viens de relire mon commentaire précédent, et je m’excuse pour les fautes. Étant très solicité toute la journée à cause de mon travail, j’écrit sur vos blogue en vitesse grand G…)

  11. http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/referenc/extraits/QuebStatRevue20e_economie.pdf
    Sir Seb, il faut étudier les tableaux des différentes périodes ( 1900 à 2000 )et il faut absolument tenir compte de l’inflation. Plusieurs économistes du type IÉDM parlent de croissance absolue du niveau de vie. Le diable est dans les détails !

  12. lutopium said

    @AntiPollution: merci pour les précisions.

    @SirSeb: t’en fais pas pour les fautes, c’est pas ton habitude!

  13. […] lutopium dans Pas besoin des britanniques pour être coloniséslutopium dans La business des belles filles Molson Ex et ses complicesAntiPollution dans Pas […]

  14. Ne vous m’éprenez pas, c’est Desmarais qui dirige tout. Les autres sont des pantins. Il arrive assez rarement que lors d’une partie d’échec l’on réussisse à placer tous les pions là où on le souhaite, c’est ce qui se produit présentement. Les riches ont placé leurs pièces. Échec!

    Accent Grave

  15. Richard Lépine said

    En tant que personne aînée, puis-je vous proposer bien humblement quelques anciennes lectures (toujours disponibles) qui seraient susceptibles d’apporter un peu de progondeur à l’étude de la psychologie du colonisé et du dominé en général? Il s’agit de trois oeuvres d’Albert Memmi: Portrait du colonisé (1957), L’Homme dominé (1968), La dépendance (1979). Je ne crois personnellement pas qu’il ait été dépassé dans ces études encore qu’il faille bien sûr apporter des nuances liées au contexte.

  16. lutopium said

    @Accent Grave: Il en prend large… un peu trop à mon avis. Que M. Desmarais ait du succès en affaires, tant mieux pour lui. Mais lorsqu’il court-circuite la démocratie, influence un peu trop la gestion de l’appareil gouvernemental, ça m’agace…

    @Richard: d’autres titres à ajouter à la liste des « indispensables », il me semble… Je vais vérifier à la biblio… Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :