lutopium

Julie Couillard et le cynisme politique

Posted by lutopium sur 1 juin 2008

On croyait que le spectacle donné par la commission Gomery donnerait la leçon aux politiciens et aux organisateurs politiques.  Comme beaucoup de québécois et canadiens, j’étais convaincu que la vie politique serait un peu plus calme, voire dénudée de ses scandales après le départ de Jean Chrétien et de Paul Martin.  Pendant un moment j’ai cru au sérieux des nouveaux arrivants qui semblaient déterminés à imposer une bonne gestion des finances, des attributions de contrats en règle, et une tonne de bonnes intentions…  Ai-je également le souvenir de conservateurs arrogants envers les journalistes et les fonctionnaires, exigeant la saine gouvernance des institutions politiques et de l’appareil gouvernemental?  Les nouveaux conservateurs canadiens, rejetons du parti de la réforme, grands défenseurs des droits familiaux et des libertés individuelles sont-ils en train de réaliser que l’ambition personnelle, les fausses raisons et même la corruption sont toujours attirés par le pouvoir, peu importe la couleur du parti?

Je lisais Martin Masse sur son blogue Le Québécois Libre qui décide de prendre la défense de Maxime Bernier – peut-être inspiré d’un sentiment de confrèrerie iedmiste – en nous rappelant que certains considèrent qu’il a été un bon ministre de l’Industrie.  Que grâce à lui, l’industrie de la téléphonie est maintenant plus concurrentielle et profite aux consommateurs.  C’est bien peu devant toutes les gaffes qu’il a accumulé comme ministre des Affaires Extérieures.  Non, on ne peut excuser une série de maladresses comme l’affaire du Jos Louis, se tromper sur le nom d’un président, un manque de vigilence flagrant sur son entourage immédiat ou en s’impliquant dans les affaires internes de l’Afghanistan comme un amateur.  C’est peut-être un gars fort sympathique et compétent dans certains domaines mais il doit maintenant avouer qu’il aurait pu faire mieux.  S’il ne se sentait pas à l’aise avec la diplomatie internationale, il se devait d’en informer Stephen Harper.  Si M. Bernier a pensé à le faire, le blâme revient également au premier ministre, même si l’intention était de séduire les québécois.

Messieurs les politiciens, svp remettez un peu d’ordre dans la cabane.  Les citoyens commencent à en avoir ras le bol de cette politicaillerie.  Vous nous demandez d’être plus productifs, mieux organisés et plus respectueux…  Montrez l’exemple!  Reprenez vos esprits.  Vous avez tout l’été devant vous!

Photo: andertoons – Flickr

Publicités

7 Réponses to “Julie Couillard et le cynisme politique”

  1. Bien que les conservateurs aient fait campagne sur fond d’intégrité politique, il est rapidement devenu évident qu’au fond, ce sont peut-être les plus susceptibles d’alimenter l’actualité avec divers scandales…

    Il n’y a qu’à regarder ce qui se passe au sud de nos frontières, avec les Républicains qui ne cessent d’accumuler les scandales à saveur sexuelle (désolé pour le mauvais jeu de mots!)

    Bref, je crois que plus on se présente comme une option « propre » et politiquement intègre, plus on a de chance de voir des membres de notre entourage nous mettre dans l’embarras… Ce qui ne veut pas dire qu’il faille absolument se positionner comme une bande de voleurs et de menteurs!

    Il doit bien y avoir un juste milieu qui ne mène pas directement à une voie de garage politique?

  2. Belz said

    Tellement vrai!

    Je me rappelle aussi de Bernier dans le Freak-Show de Marc Labrèche, où il plaidait en faveur de la marchandisation de l’eau (et d’à peu près tout ce qui peut être marchandisé). Ce type est une vraie ordure.

    Mais, comme tu le soulignes pour Martin Masse, qui se ressemble s’assemble…

  3. lutopium said

    @Blogue_L’Éponge: ça commence avec tous les partis politiques. Il est impératif qu’ils préfèrent des candidats intègres à des ambitieux maladroits. Mieux vaut perdre une circonscription en choississant un candidat moins connu que de perdre la prochaine élection suite à des scandales imprévus…

    @Belz: Salut! J’ai pas vu l’épisode sur l’eau… J’ai trouvé celui où il explique la hausse des prix du pétrole, tout simplement hilarant! Il a probalement séché ses cours de sciences politiques!

  4. Bernierà été plus vite à décharger mais aux mauvais endroits : où était-il pendant la crise du bois d’oeuvre qui sévit toujours ?

  5. lutopium said

    @AntiPollution: vous emblez avoir accès à des informations privilégiées… je ne savais pas que M. Bernier était un « p’tit vite »! Personnellement, je ne serais pas surpris s’il démissionnait de son poste de député d’ici au mois d’octobre. Chose certaine, Stephen Harper ne pourra plus lui offrir un ministère.

  6. Maryse said

    Alors Lutopium à quand votre entré en politique? J’ai bien hate de voir vos nombreux talents. Je suis persuadé que contrairement a Bernier, Duceppe, Marois, Khadir, David vous n’allez commettre aucune erreur, aucune gaffe. Quand votre date sera officiel faite moi signe. 🙂 Des êtres parfait, des Dieux de l’olympe sa manque en politique. (sic)

  7. lutopium said

    Bonjour Maryse. Il est certain que les politicens peuvent faire des gaffes. L’erreur est humaine. Cependant, lorsque vous êtes élu ou que vous occupez un poste important dans l’exécutif d’un parti, vous êtes normalement entouré de conseillers qui vous aideront à prendre les bonnes décisions, qu’elles soient d’ordre éthiques ou stratégiques. Dans le cas de M. Bernier, il a trébuché trop souvent. À mon humble avis, il a râté la cible trop souvent. Incompétence? Maladresse? Naiveté? À vous de choisir. Personnellement, je ne crois pas qu’il possède les qualités d’un ministre.

    Ce qui manque en politique c’est l’authenticité et la détermination de donner le pouvoir aux citoyens. Vous mentionnez Mme David et M. Khadir. En voilà deux que je trouve rafraîchissants. Ils me semblent authentiques et dépourvus de cette ambition individualiste. Il y en a d’autres: Jean-Pierre Charbonneau, Louise Harel, Jack Layton, etc…

    Pour répondre à votre première question, je ne suis pas attiré par la fonction de député. Mais j’aimerais bien être un conseiller ou membre d’une équipe de recherchistes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :