lutopium

La reine Michaelle Jean et le paradoxe haitien

Posted by lutopium sur 31 mai 2008

Les haitiens qui se sont installés au Québec, fuyant une île qui ne peut donner espoir à ses enfants, doivent être absolument convaincus que les québécois partagent leur fierté lorsqu’un des leurs accède à un poste prestigieux, réussit à faire publier un bouquin ou rejoint les meilleurs athlètes internationaux.  Ils doivent cependant comprendre une fois pour toutes que les québécois – du moins ceux qu’on dit « de souche » – n’acceptent plus la domination royale britannique, même si elle se complaît aujourd’hui dans le symbole et dans la dentelle.

Rappelons-nous qu’un récent sondage Angus Reid confirmait que 71% des québécois désirent « couper les liens officiels avec la monarchie ».  Il ne faut donc pas être surpris qu’ils ne donnent pas un appui inconditionnel à Mme Jean, même si pour plusieurs d’entre vous sa nomination est la preuve qu’un membre de votre communauté peut réussir et faire sa place dans la société québécoise.  Je crois que nous avons fait preuve d’une juste appréciation envers d’autres haitiens, en savourant le talent littéraire d’un Dany Laferrière et la détermination d’un Bruni Surin.

N’oubliez pas que nous nous sommes déjà considérés comme les nègres blancs d’amérique…  subordonnés pendant des années à la domination britannique et anglo-saxonne.  Jusqu’à la révolution tranquille, nos parents et grands-parents ne pouvaient pas accéder à des emplois décents car ils ne parlaient pas la langue des foremen.  Nous avons brisé les chaînes de l’esclavage économique et nous espérons que tous les peuples d’origine africaine accèderont eux aussi à la liberté et à la justice.  Si vous ne me croyez pas, vous pouvez toujours vérifier auprès de l’époux de votre reine, lui qui a signé le documentaire « La liberté en colère ».  Soyez tout de même assurés que nous sommes solidaires de vos revendications.

La nomination de Mme Jean au poste de gouverneure générale du Canada ne nous a pas emballé autant que certains membres de la grande famille haitienne québécoise.  Nous avons tout de même espéré qu’elle utiliserait son statut privilégié afin de convaincre le premier ministre que le Canada devait jouer un rôle de premier plan dans la reconstruction d’Haiti, d’y enrayer la pauvreté extrême qui la frappe encore aujourd’hui et d’y installer une vraie démocratie.   Je ne suis pas certain que Mme Jean et le gouvernement du Canada aient déployé tous les efforts pour démontrer une vraie solidarité envers les haitiens.

Lorsque j’aperçois les haitiens dans les rues de Port-au-Prince exigeant l’accès à la nourriture de base, j’ai encore plus de difficultés à endosser l’aristocratie britannique avec ses rituels, ses excès et son implication doûteuse dans la diplomatie. Ce n’est pas en devenant une reine au service d’une monarchie inutile, associée au colonialisme néo-libéral, qu’une femme autrefois préoccupée par la justice sociale et l’égalité des peuples pourra nous convaincre aujourd’hui qu’elle fait « la promesse de tout mettre en branle pour que désormais et en tous lieux, les forces de la création et de la fraternité triomphent des forces de la destruction et de la haine. »

Photo : Dimitri P. – Flickr

Publicités

9 Réponses to “La reine Michaelle Jean et le paradoxe haitien”

  1. La nomination de Mme Jean est avant tout un geste mesquin adresse aux souverainistes par les federalistes liberaux de Paul Martin et adopte avec complaisance par les bleus d Harper.
    Ce que ca voulait dire : vous voyez, des souverainistes comme Michalle Jean et son epoux sont capables de vous trahir-

    Alain Dubuc de Power Corp. tente de faire de meme avec son dernier livre quil adresse a ses amis souverainistes, il leurs demandent de baisser les bras et de trahir la cause.

    Note. jai un probleme avec les accents que j espere temporaire.

  2. Bon point.

    Si le côté haïtien de la GG est important, il devrait l’être tout autant dans sa contrepartie plus négative. Est-ce que les Québécois d’origine haïtienne lui poussent autant dans le dos pour la question de l’aide à leur pays d’origine qu’ils applaudissent tout le faste autour de sa vie royale?

  3. lutopium said

    @AntiPollution: effectivement, une nomination stratégique afin de créer de la diversion… Paul Martin nomme Mme Jean comme GG en pleinne crise de la commission Gomery… Ça n’a pas marché exactement comme il le croyait…

    @Renart: j’ai fait quelques recherches sur le web et je ne peux pas dire que le gouvernement canadien se vante de son implication à la cause d’Haiti… Étrange, non?

  4. Mon questionnement concernait plus la communauté haïtienne, mais oui, c’est très étrange de la part du gouvernement canadien…

  5. ebondo said

    Bon billet mon vieux.

    Il faut aussi dire que les porte-paroles « présumés » de la communauté Haïtienne ne sont sûrement pas représentatifs de l’intelligentia Haïtienne. Encore un coup de la minorité non-silencieuse.

    Un sujet qui devrait continuer d’être approfondi.

    En tout cas, j’ai tenu à exprimer mon appui « noir » À VLB; a bas ceux qui crient au loup sur le « N » word!

  6. lutopium said

    @Ebondo: merci! En passant, Madame a utilisé elle-même le mot, et à deux reprises, dans un discours prononcé à Bordeaux le 10 mai dernier:

    « … Moi, arrière arrière petite fille d’esclaves, je suis venue, en ce lieu précis, et à l’invitation du maire de Bordeaux, ancien port négrier, saluer la mémoire de millions d’Africaines et d’Africains déportés vers les Amériques où, au mépris de toute humanité, ils furent réduits à l’esclavage… »

    « …Moi, en deuil comme tant d’autres du regretté Aimé Césaire, je dis avec lui et pour nous tous « qu’elle est debout la négraille », « debout à la barre, debout à la boussole, debout à la carte, debout sous les étoiles, debout et libre… »

  7. ebondo said

    Et voilà!

    Honte aux scandalisés!

  8. ysengrimus said

    Lettre ouverte à la Gouverneure Générale du Canada

    http://ysengrimus.wordpress.com/2008/04/29/mon-petit-macho-androhysterique/

    Paul Laurendeau

  9. ysengrimus said

    Lettre ouverte à la Gouverneure Générale du Canada

    http://ysengrimus.wordpress.com/2008/05/26/lettre-ouverte-a-la-gouverneure-generale-du-canada/

    Paul Laurendeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :