lutopium

Le calvaire du peuple

Posted by lutopium sur 24 mai 2008

«Que l’Assemblée nationale réitère sa volonté de promouvoir la langue, l’histoire, la culture et les valeurs de la nation québécoise, favorise l’intégration de chacun à notre nation dans un esprit d’ouverture et de réciprocité, et témoigne de son attachement à notre patrimoine religieux et historique, représenté notamment par le crucifix de notre salon bleu et nos armoiries ornant nos institutions

C’est par cette prière que nos élus ont souligné le dépôt du rapport de la commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables.  Comme des élections générales peuvent être déclenchées à tout moment et que les trois partis aspirent au pouvoir, nos députés ont unanimement appuyé cette motion qui ressemble beaucoup plus à une marque de séduction envers les électeurs qu’à l’expression authentique d’un désir de changer l’ordre des choses.  Plusieurs s’attendaient à une réaffirmation de l’identité québécoise alors que d’autres espéraient des méthodes pour encadrer la coexistence de différentes traditions.  Nos formations politiques préfèrent pour l’instant conserver le crucifix au salon bleu.  Doit-on croire en un attachement aux valeurs chrétiennes d’amour, de fraternité et de partage ou simplement tracer un lien vers un Jésus chuchotant au président de l’assemblée: « pardonnez-leur, les députés ne savent pas ce qu’ils font… »

Suite à la sympathie reconfirmée des québécois pour leur premier ministre, les conseillers du Parti Libéral ont peut-être trouvé une méthode efficace pour projeter l’image patriarcale du chef de notre gouvernement minoritaire…  Du haut de sa colline parlementaire, Jean-Baptiste Charest nous donne l’impression de tendre la main vers le peuple en lui promettant que le fils de Dieu conservera sa place dans la maison et qu’il guidera les décisions qui l’attendent.  Le vote de l’âge d’or est sécurisé.

On a parfois l’impression que les politiciens alimentent les débats sur le nationalisme et les traditions afin de distraire l’opinion publique.  Comme plusieurs québécois, je préfèrerais que l’Assemblée nationale se concentre à sécuriser l’existence même de notre langue, qu’elle facilite l’intégration des gens qui veulent s’installer ici avec nous, qu’elle force les ordres professionnels à reconnaître les diplômes détenus par les immigrants, de confirmer l’égalité entre les femmes et les hommes et qu’elle trace les balises du raisonnable et de ce qui ne l’est pas.

Je ne croyais pas qu’on mettrait une croix là-dessus.

Photo: Excaliburrom – Flickr.  Ce billet a également été publié sur Un Homme En Colère et sur Cent Papiers le 23 mai 2008.

Publicités

6 Réponses to “Le calvaire du peuple”

  1. Jean Charest est un petit politicien très bien supporté par les médias. Comme Mario Dumont le fait souvent, Charest a senti le vent et comme une girouette s’enligne avec.
    Pour le crucifix comme pour des centaines de noms de villes et villages, il va falloir vivre avec, et c’est beaucoup à cause de la religion catholique ( les gouverneurs anglais voyaient en celle-ci une façon de bien nous contrôler) que la langue française est si vivante aujourd’hui.

  2. La croix est de l’ordre du cosmétique et je me demande même pourquoi on a eu l’idée d’en parler. Quelle belle perte de temps…

    Confirmer l’égalité entre hommes et femmes? Le gouvernement est en train de le faire. On va l’inscrire dans notre Charte des droits et libertés. Il s’agira d’une clause interprétative de tous les articles.

    Quant à l’intégration et la reconnaissance des diplômes étrangers, ne vous en faites pas, des gens au parti veillent au grain!

  3. lutopium said

    @AntiPollution: effectivement, c’est Charest qui est la girouette ces temps-ci! Pas d’accord avec toi en ce qui concerne le crucifix. Nous avons adopté un nouveau drapeau afin de se séparer des traditions britanniques, nous devons donc se séparer des symboles religieux pour confirmer la séparation de l’État et de l’Église. Et je ne dis pas ça pour « accommoder » les autres religions. Je l’exige en tant que citoyen qui croit en l’importance de la laicité de l’État.

  4. lutopium said

    @Alexis: heureux d’apprendre que tu es capable de te distancer des dérapages de Jean Charest et que tu sembles vouloir supporter des projets audacieux au sein de ton parti.

  5. Spidery said

    Somehow i missed the point. Probably lost in translation 🙂 Anyway … nice blog to visit.

    cheers, Spidery.

  6. lutopium said

    @Spidery: Merci de votre visite – thanks for stopping by. Je suis simplement surpris que notre gouvernement insiste pour conserver un crucifix dans notre parlement national… I cannot believe that our members of Parliament (Quebec National Assembly) voted a motion that ensures the display of a crucifix in the « house ». If you want more information: http://www.canada.com/montrealgazette/news/story.html?id=5741f665-1e03-4967-be5b-58b0f04e04d1

    Salut!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :