lutopium

A fond les gaz avec Desmarais et Gazprom

Posted by lutopium sur 15 mai 2008

Y’a des jours comme ça où les coincidences sont étonnantes…  Ce matin, à la lecture de la première page du journal Métro, j’y apprend que notre premier ministre Jean Charest nous confirme que « le moment est propice pour vendre l’idée d’un accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne et insiste sur l’importance des mois à venir pour assurer le succès du projet ».  Je me demande bien pourquoi et qu’est-ce qui explique cet empressement.

Un peu plus tard dans la journée, lors de la réception du courriel quotidien de La Presse Affaires, je suis surpris de constater que le vice-président de Gazprom, Alexander Medvedev, a profité de sa visite aux championnats mondiaux de hockey à Québec pour faire une annonce importante.  M. Medvedev a donc confirmé la signature d’un « accord selon lequel Gazprom sera un des actionnaires du terminal méthanier et contractera la pleine capacité des activités de regazéification ».

Il semble donc que les négociations ont été fructueuses et que le projet Rabaska pourra maintenant compter sur le géant russe afin de s’approvisionner en gaz naturel et répondre ainsi à la demande nord-américaine.

Le site Cyberpresse, afin de paraître un tantinet objectif, prend également le soin de publier un autre article s’intitulant : « Qui a peur de Gazprom? ».  Un titre comme celui-là nous laisse croire qu’on y découvrira des faits « occultes » et des mises-en-garde contre cette fierté du gouvernement Poutine (Gazprom est une société d’état).  Rien de cela. Au contraire, l’article est particulièrement élogieux envers la plus grande entreprise de Russie et on y découvre même qu’elle possède « les réseaux de télévision NTV et TNT, six stations de radio, huit publications quotidiennes, une maison de production, des cinémas, une compagnie de publicité, une compagnie d’ingénierie et vient de faire l’acquisition de Youtube version russe, soit RuTube ».

Je savais qu’un des partenaires de Rabaska, Gaz de France – dont Power Corporation (le propriétaire de La Presse) est un important actionnaire, avait des atômes crochus avec Gazprom.  Mais je réalise tout à coup que le premier exportateur mondial de gaz naturel et la famille Desmarais ont tous deux des intérêts importants dans les médias d’information de leurs pays respectifs…

Ça doit aider à faire la promotion des projets économiques, non?

Photo: EmerEmer- Flickr

Publicités

11 Réponses to “A fond les gaz avec Desmarais et Gazprom”

  1. Manx said

    On croirait voir un Québécor version Russie, avec cet appareil tentaculaire. Au moins, il ne possède d’entreprise de vodka, sans quoi cette compagnie dirigerait VRAIMENT le pays.

    Mais bon, j’ai pas trop d’inquiétude avec Rabaska. Que le précédent fournisseur de gaz naturel liquéfié se soit retiré en grandes pompes et que l’on doive ralentir le début des travaux de 2 ans est une preuve bien simple que c’est de la foutaise, ce port méthanier.

  2. lutopium said

    @Manx: c’est drôle, j’ai le pressentiment que nous regretterons le projet Rabaska. Comme je l’ai mentionné dans mes billets du 7 janvier et du 13 décembre, cette histoire a été tissée de mains de maître…

    Lorsque les québécois verront les cargos LNG passer sur leur grand fleuve et qu’ils réaliseront que ce projet se concrétise parce que les USA n’en veulent pas de ports méthanier sur leurs côtes… ils regretteront. J’espère me tromper.

  3. On est loin du libre-marché dans ce dossier!

  4. Pourquoi ne suis-je pas surpris?

    L’hypercapitalisme traverse toutes les frontières, et si certaines sont réticentes, on fera en œuvre que le projet passe de toute façon.

    Vive le néolibéralisme! Vive le capitalisme mondial! Seulement de cette manière pourront nous atteindre la pleine liberté du capital… et la soumission du prolétariat! 😉

  5. Que nous sommes loin des discours de René Levesque et des oreilles réceptives des Québécois : haute finance internationale et de ceux qui agitent les fils attachés aux marionettes.

  6. Tout ça coule de source…

  7. lutopium said

    @Anarcho-Pragmatiste: ben voyons donc, qu’est-ce que tu dis là? Si ce n’était pas de la violence étatique dont fait preuve le PSDLCul, la noblesse québécoise pourrait créer beaucoup plus de richesse et ainsi permettre les libertés individuelles… Merci d’être passé par chez nous David et bonne fin de semaine à toi! 😎

    @Jimmy: et ce qui est surprenant c’est que les russes et les américains brassent des affaires et le Québec et le Canada en sont les facilitateurs…

    @AntiPollution: ostie que les temps ont changé depuis Ti-Poil! Nous sommes à l’ère de la grosse bizness. Sans frontières, l »argent n’a plus d’odeur, maintenant insensible à celle de la vodka – qui aurait cru! La confrèrerie de Sagard déploie ses tentacules à l’échelle de la planète. N’oubliez jamais que c’est André Desmarais qui a présenté Jean Charest au maire de Shangai en 2005…

  8. lutopium said

    @Renart: la source de nos problèmes. Petits dans ce présent, dangereux (peut-être…) dans un futur pas si lointain…

  9. […] Lire la suite… […]

  10. Rappelons que dans sa configuration actuelle, le projet Rabaska n’aurait jamais pu être construit aux États-Unis.

    Et à Lévis, la mairesse et ses complices approuvent l’installation du gigantesque port méthanier à proximité des quartiers résidentiels de Lévis -et- de Beaumont, le tout, sur des terre arables de première qualité.

    Lorsqu’on sait que Jean Charest passe beaucoup de temps avec les Desmarais et que son gouvernement a ignoré tous les avertissements (notamment ceux de la Santé publique) pour s’assurer que Rabaska se réalise, ça laisse songeur.

    Le Québec n’a pas besoin de Rabaska mais qui a dit que le gouvernement voyait au meilleur intérêt des Québécois… ce serait naïf de penser que Rabaska n’est pas une « commande » venue des « vrais boss » de la « province » ; )

  11. […] ce billet à tous ceux qui ont le courage de dénoncer l’utilisation par Power Corporation de son groupe de presse Gesca (et des « journalistes » qui y travaillent) pour manipuler et désinformer la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :